Google Allo : la version de bureau enfin disponible !

Il est désormais possible d’utiliser Google Allo sur son ordinateur. La version bureau du service de messagerie instantanée de Google est enfin disponible. Lancée en septembre dernier, l’application a été mise à jour il y a de cela quelques semaines. Passant en version 16, elle offre maintenant la possibilité d’être utilisée depuis un navigateur web.

Il faut cependant noter que cette nouvelle version de Google Allo n’est compatible qu’avec le navigateur Google Chrome. Il est également impératif que l’utilisateur place son smartphone allumé non loin de son ordinateur pour que la version web de l’application fonctionne.

Allo

Cette version PC de Google Allo n’est pas encore parfaite, mais Google promet de nombreuses mises à jour ainsi que de nouvelles fonctionnalités dans les mois à venir.

Des plus et des moins

La version web de Google Allo présente à peu près les mêmes fonctionnalités que celle dédiée aux smartphones. Elle permet ainsi d’envoyer des messages, des stickers et des fichiers en instantanée, tous en proposant la fonctionnalité de messages pré-écrit. Il est également possible d’invoquer Google Assistant dans la messagerie, et par extension sur l’ordinateur.

Par contre, il est impossible de « liker » les messages ou bien de changer la taille d’un texte.  Sinon, seuls les utilisateurs Android peuvent activer la version ordi de l’application. Google promet cependant une version compatible avec les autres navigateurs web dans un futur très proche.

Comment ça marche ?

Pour se connecter sur le Google Allo du web, rendez-vous sur la page allo.google.com/web depuis Chrome. L’utilisateur devra ensuite activer l’application sur son téléphone et se rendre dans le menu général pour y trouver un QR Code qu’il lui faudra scanner. Il faut savoir que c’est ce scan qui permettra d’activer la version bureau de l’application.

Pour l’instant, seuls les smartphones Android peuvent servir de support, car la fonctionnalité n’est pas encore disponible sur iOS. Google a cependant promis que ce quiproquo n’était juste que provisoire, ses développeurs travaillant activement sur un support iOS.

Sinon, d’autres fonctionnalités sont à venir si on en croit AndroidPolice. Seront bientôt disponibles : le rappel des anniversaires, l’activation vocale de Google Assistant…