Google améliore sa recherche d’images

La recherche, c’est évidemment très important pour Google et la firme n’en finit pas d’apporter des améliorations à son moteur. Entre les nouvelles interfaces, les changements d’algorithmes et les ajouts divers et variés, on peut dire que ça bouge beaucoup chez Big G. Cette fois, c’est la recherche d’images qui est à l’honneur puisque le géant américain vient de déployer de nouvelles fonctionnalités, des fonctionnalités qui portent essentiellement sur l’analyse des images. Même que ça marche plutôt bien et que ça risque d’être très utile à certains d’entre vous. Et si vous avez envie de quoi il s’agit, ce n’est pas compliqué, tout est dans la suite.

Google améliore sa recherche d'images

Avant de commencer, il faut noter que ces nouveautés ne sont pas encore disponibles sur la version française du moteur de recherche. Si vous voulez les essayer et vous amuser comme de vrais petits fous, vous n’aurez d’autre choix que de passer par sa version américaine. Le basculement est d’ailleurs assez simple puisqu’il vous suffit de cliquer sur le lien « google.com in english » présent tout en bas de chaque page de résultats. Une fois que c’est fait, il vous suffira de cliquer sur le lien « images » pour accéder à la recherche d’images et profiter des différents ajouts apportés par la firme.

Des ajouts qui, comme mentionné un peu plus haut, jouent surtout le carte de l’analyse. Concrètement, il vous suffit de déplacer n’importe quelle image dans le champ de recherche afin de lancer l’outil. Là, Google va commencer à travailler et analyser votre image. En s’appuyant sur sa fonction de reconnaissance, le moteur va pouvoir déterminer le sujet du cliché et vous renvoyer des résultats concordant avec ce dernier. Un exemple ? Et bien si vous glissez la photo d’une marguerite dans le champ, le moteur de recherche va être capable de déterminer le type de fleur dont il s’agit et il vous affichera ensuite des résultats et vous pourrez découvrir plein de choses intéressantes sur les marguerites. Comme le fait que cette fleur possède entre 20 et 30 pétales.

Pour finir, on notera que le Knowledge Graph sera également en mesure d’afficher des données en fonction de l’image que vous lui avez indiquée. Le résultat est plutôt sympathique et cette fonction peut finalement s’avérer très utile dans certains cas, comme pour nos amis les botanistes par exemple.

Via



Frédéric Pereira est l'auteur de cet article

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • Google Maps permet désormais d'explorer le fond des océans avec Street View

    Google Maps permet désormais d’explorer le fond des océans avec Street View

    Incroyable, mais vrai… Google Maps vient tout juste d’être mis à jour et le service va désormais nous permettre d’explorer le fond des océans avec Street View. Alors attention, car Big G n’a évidemment pas (encore) modélisé tous les fonds marins, ce serait de toute façon impossible, et la firme s’est ainsi concentrée sur certaines zones comme la grande barrière de corail et d’autres coins très sympathiques. Le tout grâce à un partenariat avec le Catlin Seaview Survey, un organisme scientifique chargé de l’étude des récifs. Et autant vous dire que le résultat vaut vraiment…

  • Google Chrome arrive sur iPhone et iPad !

    Google Chrome arrive sur iPhone et iPad !

    Non, vous ne rêvez pas, Google Chrome arrive sur iPhone et iPad ! Enfin ! C’est effectivement ce que vient tout juste d’annonce le vice président de la division de Google en charge de la promotion et du développement du navigateur web maison. Autant dire que c’est typiquement le genre de nouvelle qui va faire plaisir à pas mal de monde, à commencer par votre humble serviteur. D’autant plus que l’application devrait arriver sur l’AppStore ces prochaines heures, et que nous allons donc pouvoir en profiter très prochainement ! Aller, champagne pour tout le monde…

  • Me.ga : le nom de domaine du nouveau Megaupload détourné par des hackers

    Me.ga : le nom de domaine du nouveau Megaupload détourné par des hackers

    Journée noire pour Kim Dotcom et son équipe. Quelques heures à peine après la décision du Ministre de la Communication et de l’Economie Numérique du Gabon de suspendre le nom de domaine du prochain Megaupload, c’est une équipe de hackers qui a décidé de s’attaquer au futur service. Comment ? Tout simplement en détournant le nom de domaine Me.ga et en le redirigeant vers leur compte Twitter. Et il y a mieux puisque ces derniers ne comptent visiblement pas en rester là, ils ont effectivement annoncé sur le réseau social le lancement prochain de leur…


  • Articles Populaires -

  • Les Bons Plans -

  • Articles au hasard -