Google n’indiquera plus comme gratuits les applications avec achats in-app

Les achats in-app sont très en vogue en ce moment, particulièrement du côté des jeux. Le principe est simple : l’utilisateur n’achète pas l’application qui est gratuite au téléchargement mais peut acheter diverses améliorations par la suite. On a pu le voir avec certains titres comme Candy Crush, c’est un business model qui fonctionne plutôt bien et qui peut même s’avérer assez lucratif. Mais ça ne plaît pas trop à la Commission Européenne.

Car les enfants tombent dans le piège, téléchargent l’application et passent ensuite à la caisse. Ou plutôt celle de leurs parents. Et comme ça ne sera bien évidemment jamais de leur faute, ce sera plutôt celle de ceux qui tiennent la boutique, comme Google par exemple, qui a déclaré vouloir écouter bien sagement les recommandations de la Commission Européenne en ce qui concerne les applications avec achats in-app.

Des enfants et des tablettes

Ces applications ne seront en effet plus indiquées comme étant gratuites sur le Play Store. Cette décision entrera en vigueur dès la fin du mois de septembre et devrait venir compléter l’indication de la présence d’achats in-app que l’on voyait déjà.

Réellement utile ou pas, ce sera à chacun d’en juger. Quoiqu’il en soit, plutôt que de taper sur les doigts de Google, il aurait peut-être été plus judicieux pour les parents de ne tout simplement pas fournir de moyens de paiement à leurs enfants ou, en tout cas, de les limiter pour leur apprendre à gérer un budget.

Car après tout, qu’une application soit indiquée comme étant gratuit ou non revient plus ou moins au même : dans les applications elles-mêmes, les achats in-app ne sont pas marqués de la mention « gratuit »…

Via | Photo : Intel Free Press

Mots-clés googlegoogle play