Google+ : arrivée de la prise de contrôle à distance dans les Hangouts

Les Hangouts de Google+ intègrent un certain nombre d’applications très intéressantes comme Google Drive, YouTube ou même ScreenShare. Ces dernières sont très pratiques, bien sûr, et un nouvel outil vient justement de les rejoindre. Un outil qui s’appelle Remote Desktop et qui va vous permettre de prendre le contrôle de l’ordinateur de votre correspondant à distance ! Idéal, surtout lorsqu’on doit dépanner un ami ou même un proche. Oui, surtout que nous n’aurons pas besoin d’installer ou de configurer une solution dédiée. Et ça, c’est quand même très très chouette, non ?

Si vous êtes du genre branchouille, alors le nom de Remote Desktop ne doit pas vous être inconnu. C’est bien normal puisque ce dernier n’est pas tout jeune. En réalité, Google a développé cet outil il y a quelques temps maintenant mais ce dernier n’était jusqu’à présent disponible que par l’intermédiaire du Chrome Web Store. Désormais, il sera donc possible d’en profiter directement par l’entremise du réseau social de la firme et c’est quand même une très bonne chose.

Google+ : du nouveau pour les Hangouts

Une nouvelle application vient de débarquer dans les Hangouts de Google+ : Remote Desktop.

D’autant plus que cette dernière a plutôt bien fait les choses. Pour accéder au Remote Desktop intégré aux Hangouts de Google+, il suffira de commencer par créer une nouvelle conversation et par inviter la personne que nous souhaitons dépanner. Une fois qu’elle nous aura rejoint, nous n’aurons plus qu’à cliquer sur le bouton « View more apps » situé dans la barre latérale de gauche et à aller chercher l’application « Remote Desktop ». Lorsque ce sera fait, une fenêtre apparaitra pour vous permettre de configurer l’outil.

Remote Desktop : utiliser les Hangouts pour dépanner ses amis

Après validation de votre correspondant, vous verrez s’afficher son bureau et vous pourrez alors commencer à intervenir sur sa machine. Hangouts oblige, vous resterez connectés à votre correspondant et vous pourrez ainsi continuer à lui parler sans aucun problème. Ce dernier aura ainsi toute la latitude nécessaire pour vous encourager durant votre dur labeur.

Au final, Remote Desktop devrait intéresser tous ceux qui ont souvent tendance à dépanner leurs proches et qui en ont un peu marre de passer par des solutions comme LogMeIn ou Join.me. Le truc un peu délicat, en revanche, ce sera d’expliquer à votre correspondant comment se créer un compte sur Google+. Oui, et s’il n’utilise pas le service, autant dire que ça risque d’être quand même très difficile.

Merci à Luc pour l’info.