Google assurera les mises à jour des Pixel jusqu’en 2018

Google vient de faire une annonce très décevante. L’entreprise assurera en effet le support des Pixel jusqu’en 2018. Passée cette date, elle ne déploiera plus de mise à jour sur ces appareils. Les personnes possédant un de ces smartphones devront donc se débrouiller par leurs propres moyens pour profiter des dernières versions de la plateforme.

Comme chacun le sait, les Pixel occupent une place assez particulière dans le cœur du géant américain. Pour la première fois de son existence, Google a en effet décidé de concevoir lui-même ses smartphones.

Pixel Support

Histoire de frapper un grand coup, la firme n’avait d’ailleurs pas fait les choses à moitié et elle avait ainsi doté ses deux terminaux de ce qui se faisait le mieux à l’époque.

Le Pixel et le Pixel XL ne seront plus mis à jour à partir de 2019

Si vous avez une bonne mémoire, alors vous vous souvenez sans doute aussi qu’elle avait promis de faire profiter les possesseurs de ces téléphones de toutes les prochaines mises à jour de la plateforme.

Cette proposition avait cependant une date de péremption et c’est finalement ce que l’entreprise vient de confirmer dans un de ses derniers communiqués de presse, un communiqué de presse qui reste en travers de la gorge de pas mal de monde.

Google a en effet déclaré que les mises à jour sur le Pixel et sur le Pixel XL seront uniquement assurées jusqu’en 2018. La firme ne compte pas déployer des mises à jour sur ces appareils après cette date et il ne sera donc pas possible de profiter des prochaines versions de la plateforme après cette date. Pas officiellement du moins.

Les plus bricoleurs pourront toujours prolonger la vie de leurs appareils en passant par des ROMS customs, bien entendu.

Une décision très critiquée

Mais ce n’est pas fini. Non, car Google annonce également dans son communiqué la fin des mises à jour de sécurité sur ces deux appareils pour… dans deux ans. Elles prendront fin en 2019 et la firme ne corrigera donc plus leurs éventuelles failles à partir de cette date.

Cela ne vous surprendra pas, mais cette décision est loin de faire l’unanimité chez les consommateurs. Deux ans pour le suivi des mises à jour, c’est extrêmement peu et encore plus sur un téléphone dont le prix de vente dépassait les 700 dollars à sa sortie.

En prenant cette décision, Google prouve finalement qu’il est tout à fait inutile d’acheter un produit signé de la main de ses ingénieurs. Ce qui revient finalement à se tirer une balle dans le pied.

Mots-clés googlepixelPixel Xl