Google lance un bouton « Sauvegarder sur Drive » disponible pour n’importe quel site web

Les services de stockage de fichiers dans le cloud ne sont plus rares de nos jours, chacun ayant ses propres avantages et inconvénients. Bien évidemment, Google possède son propre service, Google Drive. Mais malgré tout, l’outil de Google ne parvient pas tant que ça à se démarquer et c’est donc dans l’optique d’une amélioration toujours constante de son service afin de rallier toujours plus d’utilisateurs que le géant de la recherche a décidé de lancer un tout nouveau bouton utilisable par n’importe quel développeur web. Ce bouton fait désormais partie de l’API de Google et va vous permettre d’ajouter un bouton bien spécial sur votre site web.

Labellisé « Enregistrer » chez nous, ce bouton permet en fait de sauvegarder le fichier qui lui est lié sur notre compte Google Drive, le tout très simplement et plutôt rapidement, sans même devoir se rendre sur le service lui-même. De quoi attirer un peu plus d’utilisateurs.

Un bouton "Sauvegarder sur Google Drive"

Côté développeur, l’ajout d’un tel bouton est plutôt simple puisqu’il suffit de lier l’API de Google via une balise de script. Un bouton sera ensuite représenté par un simple div auquel vous ajouterez quelques attributs bien spécifiques afin de préciser quel fichier doit être enregistré. L’exemple donné par Google est en effet d’une simplicité enfantine.

Côté utilisateur, c’est toujours aussi simple puisqu’il suffira de cliquer sur le bouton pour ouvrir une petite fenêtre qui vous demandera de confirmer votre choix (histoire d’éviter les forçages…).

Avec une telle fonctionnalité, Google se dote d’un avantage certain sur ses concurrents qui sont loin de tous proposer une solution équivalente. Maintenant, de là à dire que ce bouton sera un argument de taille pour convaincre les utilisateurs de Dropbox (par exemple) de migrer toutes leurs données, c’est une autre affaire…

Via

Share this post

Jérémy Heleine

Étudiant en maths, Jérémy est un passionné qui touche un peu à tout, et plus particulièrement au développement web et à l'actualité high-tech qu'il partage avec vous sur Machineo et surtout ici-même.