Google : un brevet pour… un tatouage détecteur de mensonges !

Google, ce n’est pas que des services web, au contraire, puisque la firme est bien connue pour développer de nouvelles technologies, plus ou moins secrètes, plus ou moins bizarres… Ces nouveautés en développement, nous pouvons en découvrir l’existence via divers moyens, comme les brevets déposés, et c’est justement le cas de celle qui nous intéresse dans cet article, une invention à laquelle l’adjectif « bizarre » mentionné plus haut convient très bien puisqu’il s’agit d’un tatouage temporaire. Un tatouage équipé d’un microphone. Et qui en plus peut servir de détecteur de mensonges. Rien que ça.

Le brevet a été déposé par Motorola, plus exactement, il y a environ un an, et décrit un tatouage qui se colle sur la peau et que l’on peut relier à un terminal mobile, chose utile puisque le tatouage est équipé d’un microphone et permettra donc de recueillir les dires de son porteur et de tout le petit monde qui l’entoure (que ce petit monde soit mafieux ou non).

Le tatouage détecteur de mensonges

Mais ce n’est pas tout, puisque le tatouage sera également équipé de capteurs d’activité électrodermale, un terme bien compliqué qui signifie pourtant une chose très simple : le tatouage sera capable de reconnaître les moments où le porteur est nerveux… et donc quand il ment, puisque c’est le principe utilisé par les détecteurs de mensonges actuels.

Si on pouvait voir une utilité au micro qui pourrait permettre, dans le cadre d’enquêtes par exemple, des infiltrations plus complètes, difficile en revanche de voir l’utilité du détecteur de mensonges puisqu’il ne semble pas apporter plus que la technologie actuelle…

Bref, après les téléphones, les lunettes, les t-shirts et autres vêtement connectés, va-t-on vers des tatouages intelligents ?

Via

Mots-clés fungoogleinsolite