Web

Google Buzz, un réseau social dans ton Gmail

On le sait bien maintenant, les réseaux sociaux ont le vent en poupe en ce moment et les internautes ont tendance à passer une bonne partie de leurs journées sur Twitter ou encore Facebook. Dans ce contexte, on devait bien s’attendre à ce que Google tente de les contrer et c’est justement ce que vient de faire le géant américain en lançant hier son tout nouveau service : Google Buzz. Oui, même qu’il est directement intégré dans la boîte Gmail et que votre humble serviteur vient d’y avoir accès…

Google Buzz, présentation du service

Cela faisait un peu plus de deux jours qu’on en parlait et c’est finalement hier soir que Google Buzz a été complètement officialisé. Notons toutefois que cela fait déjà bien longtemps que Google a jeté les jalons de son nouveau service puisque cela fait quand même un bon moment qu’il est possible de partager des informations entre internautes au travers de Google Reader.

Comme vous le savez peut-être déjà, Google Buzz est une nouvelle couche qui va directement trouver sa place dans votre boîte Gmail. On verra d’ailleurs dans la seconde partie de cet article que ce choix n’est pas anodin et qu’il signifie même beaucoup de la part du géant américain.

Petite précision, tous les comptes Gmail ne bénéficient pas encore de Google Buzz. Si vous ne l’avez pas encore chez vous, il faudra donc vous montrer un peu patient.

Google Buzz, les fonctionnalités du service

Concrètement, Google Buzz se présente sous la forme d’un nouveau « dossier » au sein de votre Gmail. En cliquant dessus, vous pouvez donc accéder à la timeline de tous vos abonnés. Point intéressant, les personnes avec lesquelles vous communiquez le plus par mail sont automatiquement ajoutées à vos contacts et vous pouvez donc voir toutes les données qu’ils partagent.


Et justement, concernant ce dernier point, on peut dire que Google Buzz fait bien les choses puisqu’il vous permettra de partager du texte, bien entendu, mais aussi des photos, des liens ou encore des vidéos, le tout en quelques clics. Notons d’ailleurs que vous pouvez choisir de partager du contenu avec tout le monde ou bien seulement avec certaines personnes. C’est assez pratique, surtout lorsqu’on a l’habitude de dire du mal de son prochain et qu’on n’a pas forcément envie que ce dernier soit au courant.

Ce qui est très intéressant, aussi, c’est qu’il est possible de connecter automatiquement certains sites pour que leur contenu vienne automatiquement alimenter notre timeline. C’est le cas de Picasa, de Google Reader, de Twitter ou encore de YouTube, mais aussi de n’importe quel blog. L’objectif de Google Buzz est simple, il s’agit de centraliser tous les événements de votre vie numérique au sein d’une seule et même interface.

En dessous de chaque contenu partagé se trouvent trois liens permettant respectivement de laisser un commentaire, de dire qu’on a aimé ce qui a été partagé ou encore de l’envoyer par mail. Certaines de ces fonctionnalités ne seront sans doute pas sans rappeler Facebook mais c’est un peu fait pour.

Notons d’ailleurs que toutes les mises à jour se font en temps réel, qu’il s’agisse des nouveaux contenus partagés ou encore des commentaires des autres utilisateurs.

Google Buzz, la version mobile

Evidemment, Google n’allait pas en rester à une simple version web de son nouveau service et le géant américain a donc adapté Google Buzz aux mobiles. Pour y accéder, c’est relativement simple puisqu’il suffit de taper « buzz.google.com » dans le navigateur de son téléphone.

Et là, il devient donc possible d’échanger des informations avec ses contacts de partout dans le monde. Notons d’ailleurs que cette version mobile est une véritable réussite et que l’ensemble des fonctionnalités proposées par la version web sont accessibles en quelques secondes.

En revanche, n’ayant testé Google Buzz que sur mon iPhone, je ne sais absolument pas comment le service peut rendre sur d’autres mobiles. N’hésitez donc pas à nous faire remonter vos retours dans les commentaires à la suite de cet article.

Google Buzz, un choix stratégique avant tout

On le sait bien, des services comme Twitter ou Facebook fédèrent des millions d’utilisateurs à travers le monde. Et on sait aussi que Google aime par dessus tout avoir la main mise sur le web et qu’il était donc naturel qu’il finisse par proposer un concurrent sérieux à ces différents réseaux sociaux.

[youtube yi50KlsCBio nolink]

Sauf qu’en réalité, il l’a déjà fait. Et on peut ainsi citer Jaiku, qui n’est jamais parvenu à s’imposer face à Twitter, ou encore Google Wave, qui n’a finalement convaincu que très peu d’utilisateurs et essentiellement des professionnels.

Globalement, donc, le marché du réseau social grand public était en train d’échapper à la firme et c’est en grande partie ce qui explique pourquoi Google Buzz est directement intégré à Gmail.

Le fait est que la messagerie se situe au centre de la vie numérique de la plupart des internautes. C’est finalement le service qu’on utilise le plus, aussi bien sur son ordinateur que sur son téléphone mobile. Oui et pour aller plus loin, certains utilisateurs utilisent même plus leur messagerie que les moteurs de recherche. En intégrant Google Buzz directement à Gmail, la firme augmente donc ses chances de l’imposer face à ses concurrents.

[youtube m-kcVDNi6eg nolink]

Alors évidemment, il est encore trop tôt pour dire si Google Buzz parviendra à s’imposer face à Twitter et Facebook. Ces deux réseaux sociaux bénéficient déjà d’une communauté importante et il sera sans doute très difficile d’attirer leurs utilisateurs dans la mesure où ils ont déjà leurs habitudes et, surtout, leurs contacts.

On notera d’ailleurs que c’est un peu ce qui avait fait défaut à Jaiku. Twitter étant arrivé le premier sur le marché, de nombreux utilisateurs ont continué à le fréquenter après la sortie de son concurrent et ceux qui auraient aimé rester sur Jaiku n’ont eu d’autre choix que de suivre leur communauté sur Twitter. D’ailleurs, à l’époque, c’est ce qui m’avait poussé à passer du côté obscur de la force.