Google Chrome : bientôt un lanceur d’applications web

Google Chrome marche fort et il occupe actuellement la première place du podium sur le secteur des navigateur web avec 36.52% de parts de marché dans le monde (source). Toutefois, loin de s’endormir sur ses lauriers, Google ne cesse de lui apporter des améliorations et c’est ainsi que la firme a décidé d’intégrer à son navigateur un lanceur d’applications web, lanceur qui vous permettra tout simplement d’accéder à certains outils en ligne en un clic. Pas mal, évidemment, et il y a mieux encore puisque ce dernier est déjà disponible sur la « dev channel » et vous allez donc pouvoir en profiter dès à présent…

Chouette, évidemment, mais il convient cependant de tempérer cette bonne nouvelle puisque ce lanceur n’est pour le moment disponible que sur… Windows. Moralité, si vous êtes sous Mac OS ou sous Linux, vous n’aurez d’autre choix que de prendre votre mal en patience. C’est triste, c’est injuste, mais c’est comme ça.

Google Chrome : bientôt un lanceur d'applications web

Les prochaines versions de Chrome intègreront un lanceur d’applications pour lancer plus rapidement nos applications web préférées.

Ce que l’on sait, c’est que ce lanceur prendra la forme d’une icône qui viendra se greffer automatiquement sur la barre des tâches de Windows, juste à côté de toutes les autres applications épinglées. Il suffira alors de cliquer sur cette dernière pour voir apparaître une petite fenêtre listant toutes les applications web installées sur votre navigateur. Des applications qui seront présentées sur une grille et sur plusieurs écrans d’accueil. Tout au haut de la fenêtre, on trouvera également un champ de recherche qui nous permettra de mettre la main plus rapidement sur l’application de notre choix.

Okay, c’est génial, mais comment on peut en profiter alors ? Tout ce que vous avez à faire, c’est de récupérer l’installeur qui va bien à cette adresse. Voilà et au passage, on ne manquera pas de remarquer que Chrome se rapproche de plus en plus de Chrome OS. Et ouais, même que Google devrait continuer dans cette même direction pour les prochaines versions à venir.

Via