Google Click to Call, des numéros de téléphone dans les publicités adSense

Mine de rien, les fameuses publicités contextuelles de la régie Google adSense commencent à accuser leur âge puisque la première incursion de la firme dans le domaine de la publicité date de l’année 2000. Précisons d’ailleurs que Google avait à l’époque signé un contrat avec… Yahoo. Cela dit, depuis 10 ans, la régie adSense a tout-de-même pas mal évolué et il semblerait que cela ne soit pas prêt de finir puisque la firme a annoncé une toute nouvelle fonctionnalité qui va insérer des numéros de téléphone dans ses publicités : Click to Call.

[youtube A-YfV2ZuJkc nolink]

L’objectif de cette nouvelle fonctionnalité semble assez clair, il s’agit de rapprocher les internautes des sociétés pouvant les intéresser et donc d’humaniser (en quelque sorte) les différents échanges publicitaires. C’est un choix intéressant, qui prouve bien que Google se dirige vers un web beaucoup plus individualisé, beaucoup plus ciblé. Capable déjà depuis plusieurs années de localiser les internautes et de connaître leurs préférences, cette fonctionnalité devrait en toute logique augmenter considérablement le taux de clics et donc les revenus engrangés par la firme ainsi que par les diffuseurs.

Evidemment, ce sont les téléphones mobiles équipés d’un navigateur qui sont les premiers visés. Il sera ainsi possible de cliquer sur le numéro de téléphone affiché pour passer directement l’appel et obtenir les informations désirées. Pratique si vous cherchez un coiffeur ou d’autres commerces aux alentours ou que vous vous baladez dans un coin que vous ne connaissez pas et que vous souhaitez trouver l’hôtel ou le Mc’ Do le plus proche.

Alors évidemment, le Click to Call risque d’avoir de grandes difficultés à s’imposer sur le marché. Oui et pour tout vous dire, je reste très perplexe quant à son utilité. Cela n’engage que moi mais, de mon point de vue, un mobinaute est par essence un utilisateur chevronné. Et en tant qu’utilisateur chevronné, on peut être presque sûr qu’il embarque sur son téléphone toute une série d’applications dédiées, comme DisMoiOù ou encore HotelForYou. Il passera donc rarement par un moteur de recherche pour trouver le meilleur coiffeur du coin.

Cela dit, il ne faut pas oublier que le Click to Call n’en est qu’à ses balbutiements. Il est donc encore un peu tôt pour l’enterrer vivant. Du point de vue de l’annonceur, cette fonctionnalité peut même être redoutable et améliorer considérablement le nombre de ventes. Normal, puisqu’elle est avant tout qualitative. Quand on clique sur un numéro de téléphone, c’est que le service ou le produit proposé nous intéresse. Et donc qu’on est un client potentiel. D’un certain sens, plutôt que d’aller chercher le prospect, l’entreprise n’aura donc plus qu’à attendre qu’il vienne à elle.

N’oublions pas non plus que Google a un autre atout dans son jeu : Google Voice… Et là, combiné avec un brin de VoIP, on peut dire que le Click to Call prend une toute autre dimension.

Via Inside adWords