Clicky

Google à des vues sur Airborne Broadband System

Google mène actuellement des négociations pour acquérir la technologie Airbone Broadband System de Nokia. Les activités en haut débit de Nokia Oyj permettraient à Alphabet Inc d’exploiter de nouveaux services et d’atteindre davantage d’utilisateurs dans le monde en proposant une connectivité Internet haut débit en vol.

D’ailleurs, les personnes suivant de près le dossier indiquent que cette acquisition aiderait Google à proposer une alternative plus rapide au Wi-Fi existant dans les avions. Jusqu’à présent, les pourparlers entre Nokia et Google n’ont pas encore abouti à une décision finale.

L’issue de ces négociations est encore méconnue étant donné qu’aucun représentant d’Alphabet ou de Nokia n’a émis de commentaire sur le sujet.

Une opportunité d’affaires pour Google

L’objet de ces négociations porte sur le système cellulaire LTE A2G de Nokia. Ce système crée un lien direct entre le sol et l’avion au lieu de faire simplement rebondir le signal provenant d’un satellite. Ainsi, il devient alors possible d’utiliser le Wi-Fi en cabine et de profiter d’une connectivité Internet en haut débit.

Depuis des années, les voyageurs souffraient d’irrégularité des services Internet à bord des avions et de la lenteur de la bande passante. Pourtant, la plupart des passagers étaient prêts à débourser une somme rondelette pour avoir accès à Internet sur les vols.

Cette affaire est donc une opportunité commerciale pour Google qui lui permettra d’étendre ses services.

Google étudie déjà les moyens de mettre à profit cette technologie

Si cette acquisition s’effectue, l’actuel fournisseur de services Internet en vol Gogo Inc connaîtrait alors un concurrent de taille. D’autant plus qu’actuellement, Nokia ne semble pas trop tenir à sa technologie Internet en vol. Un autre projet accapare l’attention de l’entreprise : son travail sur les équipements de télécommunication 5G.

De son côté, les équipes de communication de Google étudient déjà les moyens de diffuser cette connectivité mobile vu que son moteur de recherche, ses annonces et sa plateforme vidéo génèrent 90% de revenus de l’entreprise et nécessitent ainsi un service Internet stable et en haut débit.

En marge de cette négociation, Google se penche aussi sur d’autres entreprises, activités et projets tels que Project Fi, le service d’appel Google Voice et un vaste réseau Wi-Fi dans les cafés Starbucks.

Mots-clés googlenokia

Andy

Passionné de NTIC, sportif et à ce que l'on dit, un bon vivant !