Google Daydream : 11 smartphones compatibles d’ici fin 2017

Présenté lors de la conférence Google I/O 2016, le Daydream (casque de réalité virtuelle conçu par la firme de Mountain View), peine à prendre son envol sur le marché de la VR pour smartphone. Un état de fait d’autant plus regrettable que l’idée initiale de Google en la matière était justement de créer une plateforme compatible avec un large spectre de téléphones fonctionnant sous Android, son système d’exploitation mobile.

Dans les faits – et plusieurs mois après sa sortie aux États-Unis – le casque n’est exploitable qu’avec 7 smartphones seulement. Un chiffre qui (selon Sundar Pichai, le PDG de Google depuis 2015) devrait passer à 11 d’ici la fin d’année 2017, grâce à l’arrivée de 4 terminaux supplémentaires – dont 2 issus du catalogue Samsung : les fameux Galaxy S8 et S8+.

google-daydream

Google a annoncé que d’ici la fin de cette année 2017, 11 smartphones au total seraient compatibles avec son casque de VR Daydream. Une annonce en demi-teinte.

Il n’empêche que l’annonce n’a pas vraiment de quoi susciter l’enthousiasme à l’égard du Daydream View, qui semble faire du sur place depuis son lancement. Malgré ses qualités le casque peine visiblement à convaincre, les grands constructeurs de mobiles étant plutôt timides dans leur collaboration avec Google sur ce projet.

Samsung et Asus rejoignent la bande, LG pourrait en faire de même…

C’est en tout cas ce qu’a déclaré Sundar Pichai, à l’occasion de la publication des résultats d’Alphabet (Maison mère de Google) pour le Q2 2017. L’intéressé explique notamment : « Nous continuons de travailler sur la prochaine génération de plates-formes informatiques, la réalité virtuelle et augmentée. À la fin de cette année, 11 terminaux compatibles avec Daydream seront sur le marché. Ils proviendront de fabricants comme Samsung, LG, Motorola et Asus ».

Sachant qu’à l’heure où nous écrivons ces lignes, Motorola (ou plutôt Lenovo puisque la marque a racheté Motorola en 2014) est déjà de mèche avec Google depuis un moment (notamment par le biais de son Moto Z, compatible avec Daydream depuis quelques mois), il ne reste que Samsung, Asus et LG au rang des nouveaux venus.

Avec Samsung et Asus, les choses semblent déjà entérinées puisque leurs terminaux respectifs profitent déjà de la mention « Coming Soon » sur la page dédiée aux mobiles compatibles avec le Daydream.

Nos regards se tournent alors vers LG, quel smartphone sera compatible avec le casque de Google avant la fin 2017 ? La logique pointerait vers le G6, lancé en mars, mais cela ne reste pour l’heure que pure supposition.

Crédit illustration

Mots-clés daydream viewgoogle