Google Docs : bientôt une intégration de Google Web Fonts ?

D’un côté nous avons Google Docs – ou Google Drive -, une suite bureautique complète et accessible directement par l’intermédiaire d’un navigateur web. Un service bien pensé et qui évolue tranquillement au fil des mois et des années. De l’autre côté, il y a Google Web Fonts, un service bien connu des développeurs et des webdesigners puisqu’il permet d’intégrer très facilement des polices exotiques dans des pages web. En bref, nous avons ici deux services plutôt populaires et qui pourraient très prochainement s’interconnecter ensemble… Comment ? C’est justement ce que nous allons voir.

Google Docs : bientôt une intégration de Google Web Fonts ?

Sur Google Web Fonts, on peut trouver des centaines et des centaines de polices d’écriture différentes. Des polices que l’on peut ensuite utiliser dans nos projets web si on le désire. Une bibliothèque conséquente, donc, et dont pourrait prochainement profiter Google Docs. La célèbre firme américaine serait effectivement en train de tester une fonctionnalité assez intéressante et visant tout simplement à permettre à n’importe quel internaute d’ajouter des polices d’écritures en provenance de Web Fonts donc n’importe quel document réalisé avec Docs. On trouverait ainsi dans la liste déroulante « Polices » une option spécifique nommée « Add Fonts ». Une option qui, comme son nom l’indique, nous donnerait l’occasion d’ajouter une typo à notre document.

De l’autre côté, sur Google Web Fonts, on pourrait trouver prochainement un tout nouveau bouton pour exporter rapidement n’importe quel police vers nos documents Google Docs. Pour le moment, on n’en sait pas beaucoup plus mais il semblerait que plusieurs personnes aient pu tester cette fonctionnalité en chargeant un modèle spécifique. Malheureusement, ce dernier n’est plus disponible à l’heure où j’écris ces lignes et il faudra donc s’armer de patience et attendre tranquillement pour voir si cette fonction expérimentale sera bel et bien intégrée à Google Docs. En tout cas, ce que l’on peut remarquer, c’est que Big G travaille énormément sur son écosystème en ce moment.

Ce qui n’est évidemment pas pour nous déplaire.

Via



Frédéric Pereira est l'auteur de cet article

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • Chrome OS, quand Google se lance dans les systèmes d'exploitation

    Google : une nouvelle vue étendue pour le Knowledge Graph

    Au mois de mai dernier, Google a commencé à déployer une nouvelle fonctionnalité très intéressante, le Knowledge Graph. Une fonctionnalité qui propulse tout droit le célèbre moteur de recherche vers ce que l’on a coutume d’appeler « web sémantique » et qui permet donc aux internautes d’obtenir plus rapidement des réponses à leurs (trop) nombreuses questions. Visiblement, Big G accorde beaucoup d’importance à son graphique de la connaissance et la firme est ainsi en train de tester une nouvelle vue étendue pour ce dernier, une vue étendue qu’il est possible d’obtenir en cliquant sur un simple lien…

  • Contrôler Pandora, Google Music ou Grooveshark depuis Google Chrome

    Contrôler Pandora, Google Music ou Grooveshark depuis Google Chrome

    L’un des grands avantages de Spotify, selon moi, c’est d’être proposé au travers d’une application dédiée. Par besoin de laisser un onglet ouvert en permanence dans le navigateur, tout se passe directement dans le logiciel et c’est franchement très appréciable, d’autant plus que l’outil supporte les touches multimédia de nos gentils claviers. Mais voilà, si vous êtes un inconditionnel de Pandora, de Grooveshark, de Bandcamp ou encore de 8Tracks, vous allez quand même pouvoir vous faciliter la vie avec Unity Player, une extension qui va vous permettre de transformer votre Google Chrome en un vrai…

  • Microsoft Office : arrivée sur iOS et Android en mars 2013

    Microsoft Office : arrivée sur iOS et Android en mars 2013

    C’est officiel, l’information vient tout droit d’un cadre de Microsoft, c’est en mars 2013 qu’il sera possible de profiter du portage de la suite bureautique de la firme, Office pour ne pas la citer, sur iOS et sur Google Android. Il ne reste donc plus qu’une poignée de mois à attendre avant de pouvoir nous éclater à faire de la bureautique depuis notre smartphone ou notre tablette tactile. Il y a mieux encore puisque les plateformes mobiles d’Apple et de Google ne seront pas les seules à pouvoir profiter de cette application très attendue. Non,…


  • Articles Populaires -

  • Les Bons Plans -

  • Articles au hasard -