Google Drive : des nouveautés pour les développeurs

Google Drive se pose à la fois comme une suite bureautique en ligne et comme un espace de stockage dans les nuages, mais il va en réalité bien plus loin que ça. En effet, l’outil de Google s’impose également comme une plateforme ouverte et dont chaque développeur peut profiter s’il le souhaite. Une plateforme capable d’accueillir en son sein des applications tierces touchant à des domaines très variés. Or justement, après avoir décidé de mieux intégrer ces applications tierces, le géant de la recherche vient de faire un nouveau pas en direction des développeurs en leur proposant deux grandes nouveautés qui devraient les intéresser. Des nouveautés que vous allez pouvoir découvrir dès à présent.

La première, c’est un nouveau dossier nommé Application Data Folder, un dossier dont le contenu sera invisible et qui permettra aux développeurs de stocker les informations de leur choix. Pourquoi invisible ? Tout simplement pour éviter que les utilisateurs n’effacent par inadvertance ces précieux fichiers. Attention cependant car si le contenu de ce répertoire sera invisible, les utilisateurs pourront accéder à une page qui leur permettra de gérer leurs applications et même de vérifier l’espace qu’elles prennent. Un bon moyen de faire du ménage proprement et sans mettre en péril les outils que l’on affectionne.

Google Drive : deux nouveautés pour les développeurs

Google Drive proposera prochainement deux grandes nouveautés pour les développeurs.

La seconde nouveauté, quant à elle, concerne les paramètres de configuration. Des paramètres qui seront soit privés, soit publics. Si le développeur opte pour ce dernier choix, alors toutes ces informations, tous ces paramètres, pourront être utilisées par d’autres applications et donc par d’autres développeurs. Pourquoi faire ? Tout simplement pour provoquer l’émulsion et pour favoriser les interconnexions entre les outils exploitant la technologie de Google Drive.

Sans être révolutionnaires, ces deux nouveautés nous permettent tout-de-même d’avoir une idée plus nette de la stratégie de Google. Une stratégie dans laquelle Drive devrait s’inscrire de manière durable et il est même possible, finalement, que ce dernier s’impose un beau jour comme la clé de voûte de tout l’écosystème de la firme.

Via



Frédéric Pereira est l'auteur de cet article

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • Samsung Galaxy S3 : présentation de la Premium Suite, volume 2

    Samsung Galaxy S3 : présentation de la Premium Suite, volume 2

    Samsung est actuellement en train de déployer la Premium Suite sur le Galaxy S3. Une Premium Suite qui apporte un bon nombre de nouveautés, parmi lesquelles nous pouvons citer l’intégration du multi-écran qui permet de coller deux applications côte-à-côte. Formidable, bien sûr, mais tout le monde ne peut pas encore en profiter à l’heure actuelle. Oui et c’est votre cas, si vous faites partie des malchanceux qui n’y ont pas encore droit, alors vous serez sans doute très heureux d’apprendre que Samsung vient de mettre en ligne la seconde partie de sa vidéo de démonstration….

  • Télécharger toutes les séries et toutes les émissions de Pluzz

    Télécharger toutes les séries et toutes les émissions de Pluzz

    Pluzz, ça vous parle ? Non ? Vraiment pas ? Bon, pour faire les présentations, Pluzz est un portail proposé par France Televisions et qui vous propose tout simplement de revoir les séries et les émissions diffusées sur la chaine. Genre si vous avez loupé le dernier ONPC, ce n’est pas dramatique, parce que vous pourrez quand même en profiter le lendemain et jusqu’à sept jours après la diffusion de l’émission. Sympa, mais là où les choses deviennent vraiment intéressantes, c’est qu’il existe un petit utilitaire qui va vous permettre de télécharger toutes les émissions…

  • Twitter Premium : vers une version payante ?

    Twitter Premium : vers une version payante ?

    Voilà une information qui risque de faire grimacer pas mal de monde, et surtout ceux qui passent beaucoup de temps sur Twitter. Lors d’une conférence spéciale organisée par Wired, le grand patron du service de micro-blogging – Dick Costolo de son petit nom – a évoqué une des pistes examinées par les ingénieurs de la firme pour tenter de monétiser le service. Une piste qui passerait tout simplement par l’élaboration d’une version premium, et donc payante, de Twitter. Alors évidemment, il ne faut pas prendre la nouvelle pour argent comptant, ce n’est pas la première…


  • Articles Populaires -

  • Les Bons Plans -

  • Articles au hasard -