Clicky

Google Drive permet maintenant de partager des pages web

Le cloud est devenu un mot à la mode et ce depuis un certain temps déjà. Beaucoup se sont lancés dans l’aventure, à commencer par Google et son Google Drive. Mais dans ce domaine, le géant de la recherche est soumis à une rude concurrence face à laquelle il doit tenter de se démarquer, en proposant des fonctionnalités uniques. On a par exemple vu, récemment, l’intégration de Google Drive à Gmail qui a permis d’augmenter la taille limite des pièces jointes (en trichant un peu). Aujourd’hui, c’est une autre nouveauté qui vient s’ajouter à la sphère Google Drive, à savoir la possibilité de partager des pages web avec le monde entier, comme si elles étaient hébergées de façon plus « classique ».

Bien sûr, il ne faut pas voir là les débuts de Google en tant qu’hébergeur de sites web : les possibilités sont très limitées et c’est plutôt logique.

Partager des pages web sur Google Drive

Ainsi, il vous suffira de créer un nouveau dossier que vous choisirez de partager en mode « Public« . C’est dans ce dossier que vous enverrez vos fichiers HTML, CSS et JavaScript ainsi que vos images. L’intérêt de cette méthode, c’est que vous allez pouvoir montrer ces pages web à des gens qui n’auront pas forcément besoin de se connecter à leur compte Google (car aussi bizarre que ça puisse paraître pour certains, non, tout le monde ne possède pas un compte Google).

Il n’y aura qu’à cliquer sur l’un de vos fichiers HTML pour voir son code dans une nouvelle page qui contiendra également un bouton « Aperçu » qui lui vous redirigera vers une adresse du type googledrive.com/host/… sur laquelle vous pourrez visualiser votre page. C’est cette même adresse que vous devrez donner aux personnes à qui vous voulez montrer votre travail.

Reste maintenant à trouver une utilité à cette fonctionnalité qui ne devrait probablement pas se révéler être le meilleur argument du monde pour favoriser l’utilisation de Google Drive…

Via