Clicky

Google Earth a permis de découvrir une forêt cachée dans un volcan

Depuis qu’il est disponible, Google Earth a permis de nombreuses découvertes. Le logiciel de Google offre la possibilité d’accéder à une vue de la Terre à travers un assemblage de photographies aériennes ou satellitaires. Il y a six ans, un chercheur avait fait la découverte d’une forêt tropicale cachée dans un cratère volcanique en Afrique du Sud-est.  Plus précisément, la forêt vierge se situe au sommet du mont Lico, dans les plaines du nord du Mozambique.

Julian Bayliss, biologiste de la conservation de l’université Oxford Brookes, est l’heureux découvreur de l’endroit. La montagne volcanique s’élève à près de 2300 pieds de haut. La première expédition sur le site n’avait eu lieu que deux ans après la trouvaille. Elle rassemblait une équipe ayant pour objectif d’explorer la faune et la flore que cette forêt recèle.

Forêt

Au total, treize universités et instituts de recherche ont pris part à l’expédition du mont Lico. Elle a été financée par l’African Butterfly Research Institute, le groupe de bienfaisance Transglobe Expedition Trust, et le conseil écologique Bioconsensus.

De nouvelles données sur le changement climatique

L’équipe a été constituée de vingt-huit personnes, dont des botanistes, des biologistes et des scientifiques spécialistes dans l’étude de papillons. Ils proviennent de différents pays dont le Mozambique, le Swaziland, l’Afrique du Sud et le Royaume-Uni.

Les chercheurs ont été assistés par des grimpeurs professionnels comme Jules Line, réputé pour ses escalades sans corde, et Mike Robertson, l’homme qui a escaladé la Tour Eiffel sans équipement pour protester contre les compagnies pétrolières.

Afin d’atteindre le substrat rocheux de la forêt, Simon Wilcock et son collègue Phil Platts ont creusé un trou de plusieurs mètres de profondeur. En ce faisant, le professeur de géographie environnementale à l’Université de Bangor au Pays de Galles et le chercheur de l’Université de York espèrent en savoir plus sur l’histoire de la forêt tropicale. Platts pense, par ailleurs, que les résultats de leur étude pourraient apporter des précisions sur la façon dont le changement climatique affecte les forêts au fil du temps.

Une faune et flore uniques au monde

Les chercheurs y ont découvert de potentielles nouvelles espèces de papillon, de grenouille, de rongeur, de reptile, de crabe, de poisson et de plante à fleurs.

Vanessa Muranga, biologiste du Musée d’histoire naturelle du Mozambique, a trouvé un poisson rayé dans les cours d’eau de la forêt. « Nous ferons un test d’ADN après l’avoir comparé avec les autres dans la collection du musée, alors nous saurons s’il s’agit d’une nouvelle espèce », a-t-elle affirmé.

Notons que le mont Lico est la deuxième forêt pluviale non perturbée au monde découverte à partir du service de cartographie Web de Google. En 2005, Julian Bayliss avait trouvé le mont Mabu, une forêt pluviale ancienne au sommet d’une chaîne de montagnes de 5 500 mètres, également au Mozambique.

Mots-clés googlegoogle earth