Google Earth sert aussi à faire passer des messages à ses voisins

Google Earth est un service vraiment incroyable. Grâce à lui, il est en effet possible d’explorer le monde sans avoir besoin de sortir de chez soi pour aller prendre le RER. Oui, mais il est également possible d’utiliser le service pour faire passer des messages à ses voisins. La preuve en image.

La cartographie a toujours fasciné Google et c’est précisément ce qui a poussé la firme à sortir le carnet de chèques pour mettre la main sur Keyhole Inc, l’entreprise à l’origine de la toute première version de Earth.

Message Google Maps : image 1

Le géant américain a ensuite investi des millions de dollars pour le faire évoluer et l’imposer sur le marché.

Google Earth, une solution à l’origine de plusieurs découvertes

La stratégie mise en place par ses soins a porté ses fruits et Google a ainsi annoncé en 2011 avoir dépassé la barre du milliard de téléchargements.

Google Earth fascine les touristes et les curieux, certes, mais il occupe également une place de choix dans le cœur des chercheurs et de nombreux scientifiques utilisent ainsi régulièrement la solution pour effectuer des relevés ou observer certaines régions du monde.

Mieux, le service est même à l’origine de plusieurs découvertes. En 2008, des scientifiques travaillant pour les Jardins botaniques royaux de Kew ont ainsi trouvé grâce à lui un nouvel écosystème abritant plusieurs espèces animales. Même chose deux ans plus tard. Des paléontologues de l’université de Wits ont trouvé grâce à la solution deux squelettes partiels d’hominidés datant de 1,78 à 1,95 million d’années.

Un message qui date de quelques années

Cette fois, cependant, la situation est un peu différente, car le héros de cette improbable histoire a utilisé Google Earth pour faire passer un message à son voisin.

Un individu vivant à Sequim dans l’Etat de Washington s’est en effet amusé à cacher un message dans un champ attenant à la maison d’une personne résidant près de son propre domicile. Relativement court, le message en question comprend seulement deux mots – « A Hole »(un trou) – et il termine sur une flèche pointant vers la maison de la personne concernée par cette délicate attention.

D’après les informations associées à la carte, le message ne serait pas de toute première jeunesse et il daterait ainsi de plusieurs années. Il était passé totalement inaperçu, mais tout a changé lorsqu’un autre riverain s’est amusé à explorer son quartier à l’aide de la solution. Amusé par la découverte, il a choisi de partager quelques captures bien senties sur Reddit et ce fameux message tourne beaucoup depuis le début de l’année.

Message Google Maps : image 2