Clicky

Google embauche pour ses chipsets

D’après les informations qui circulent, relayées notamment par Reuters, Google est en train de développer sa branche conception et fabrication de micro-puces, particulièrement au niveau d’un site situé à Bengaluru dans la partie sud de l’Inde.

La démarche s’inscrit bien évidemment dans la stratégie de la firme de devenir indépendant des entreprises spécialisées dans la fabrication de semi-conducteurs telles qu’Intel ou Qualcomm, afin de concevoir ses propres puces pour ses terminaux. D’autant plus que la plateforme Android est devenue un système d’exploitation incontournable sur le marché.

google-chipset-embauche

Crédits pixabay.com

C’est un signal fort de la part du géant du web en ce qui concerne l’orientation de sa stratégie. La conception en interne des composantes est en effet devenu une priorité pour les constructeurs afin de leur permettre de mieux adapter leurs produits en fonction de leurs besoins pour plus d’indépendance.

Le silence est de mise pour la stratégie de Google

Un site de Google à Bengaluru, on n’en a jamais entendu parler jusqu’à présent. On peut toutefois dire que l’Inde est devenue au cours de vingt dernières années un pays à la pointe dans la technologie de la production de semi-conducteurs, d’autant plus que le pays dispose d’un bassin d’emploi constitué d’ingénieurs spécialisés en la matière.

Selon les informations, le site de Bengaluru accueille déjà une équipe composée d’au moins 16 ingénieurs et de 4 chargés de recrutement, afin de passer rapidement à la vitesse supérieure en termes d’effectifs pour cette cellule dédiée à la conception et à la fabrication de microprocesseurs.

La chasse aux profils experts

Pour s’entourer des meilleurs spécialistes dans le domaine, les informations sur les profils LinkedIn  suggèrent que Google aurait déjà embauché des ingénieurs venant de Qualcomm, d’Intel ou encore de Nvidia.

Certaines informations tablent sur une estimation s’élevant à 80 personnes pour le site de Bengaluru à l’horizon fin 2019. Un passage sur le site dédié aux carrières chez Google a livré que 13 postes relatifs au domaine des puces électroniques sont à pourvoir pour le site de Bengaluru.

Google s’est pour l’instant refusé à tout commentaire concernant les embauches, mais il ne fait aucun doute sur la stratégie de la firme de vouloir intégrer la partie fabrication de puces à ses activités, à l’instar d’Apple ou de Microsoft qui verrouillent cette ligne de production pour la conception de leurs appareils.

Mots-clés google