Google et Amazon bosseraient ensemble sur des écouteurs connectés, inspirés par les AirPods

A la sortie de son iPhone 7, Apple avait fait une révélation qui n’avait pas plu à tous – mais a suite été accepté, un peu à la façon des 1000 euros de l’iPhone X. Le smartphone était dépourvu de prise jack, technologie que la firme considérait comme préhistorique. Depuis, beaucoup de firmes Android ont suivi et ne proposent plus la prise jack chez certains modèles. Mais la stratégie d’Apple avait un but précis : faire vendre les AirPods, écouteurs connectés qui connaissent un beau succès malgré un prix jugé comme prohibitif. Des écouteurs fonctionnels grâce à une boîte de recharge bien pensée.

D’après 9to5Mac, Google et Amazon prépareraient la riposte avec des écouteurs connectés fortement inspirés des AirPods. De quoi permettre aux utilisateurs de smartphones Android de se procurer des modèles qui devraient être moins coûteux que ceux d’Apple.

AirPods 2017

C’est le célèbre analyste Ming Chi Kuo qui est à l’origine de cette prédiction – l’homme a souvent tapé juste dans le passé, mais l’information reste à prendre avec des pincettes !

Des écouteurs connectés accessibles pour concurrencer les AirPods ?

C’est en tout cas ce que semblent chercher à faire Google et Amazon. D’après Ming Chi Kuo, les deux firmes plancheraient ensemble sur des écouteurs connectés à la façon des AirPods. On imagine donc que certaines technologies comme le boîtier de recharge seront au rendez-vous pour un futur produit hypothétique – l’information reste toujours à prendre avec des pincettes.

Le succès des AirPods a suscité la curiosité de Google et Amazon et les firmes lanceront des écouteurs similaires aux AirPods dès l’année 2019. Les ventes combinées de ces deux sociétés atteindront sans doute de 10 à 20 millions d’unités. Goertek et Uintech seront les seuls fournisseurs de Google et Amazon.

Ces AirPods made in Google et Amazon bénéficieraient de la même politique qu’Android : des écouteurs connectés accessibles, contrairement aux produits Apple considérés comme coûteux, et de bonne qualité. Autant dire une bonne alternative pour ceux qui ne seraient pas spécialement fans des appareils de la firme de Cupertino.

Mais, comme répété de nombreuses fois, malgré le beau palmarès de Ming Chi Kuo, cette information reste à prendre avec des pincettes tant que Google et Amazon n’ont rien officialisé.