Google et Spotify pourraient travailler main dans la main

Voilà une rumeur très intéressante… Si vous vous intéressez à l’acutalité high-tech, vous n’êtes sans doute pas sans savoir que de plus en plus de firmes s’intéressent à l’écoute musicale en streaming. Or, après Amazon et Apple, Google devrait prochainement lever le voile sur son propre service dédié : Google Music. Oui, mais si l’on en croit CNet, alors le géant de la recherche pourrait se rapprocher de Spotify histoire de s’implanter plus facilement sur le marché.

Comme on le sait, Google a beaucoup de mal à obtenir l’aval des maisons de disque pour son service d’écoute musicale en streaming. Pourquoi, on ne le sait pas vraiment mais les majors ne semblent pas particulièrement enthousiasmes à l’idée de voir leur catalogue diffusé par le géant de la recherche. Si l’on en croit ces toutes nouvelles rumeurs, c’est très exactement ce qui aurait poussé Google à se rapprocher de Spotify.

En effet, Spotify présente deux avantages de taille. Le premier, c’est que le service est très bien implanté sur le marché et profite d’une bonne réputation et d’une bonne visibilité auprès des internautes. Le second, c’est que la société est parvenue à négocier tous les accords nécessaires avec les maisons de disque et qu’elle a finalement réussi là où Google est actuellement en train d’échouer. Dans ce contexte, on comprend qu’un rapprochement stratégique avec Spotify soit particulièrement intéressant pour le géant américain.

Mais évidemment, un tel rapprochement serait tout aussi bénéfique pour Spotify. Jusqu’à présent, le service s’en est plutôt bien sorti mais on sait qu’il a récemment été contraint à imposer de nouvelles limitations aux internautes profitant d’un compte gratuit. Des limitations qui ont sans doute été imposées par les maisons de disque, même si ce point n’a pas encore pu être vérifié. De même, la petite société devra bientôt faire face à deux acteurs particulièrement agressifs, Amazon et Apple, et autant dire qu’il lui faudra des appuis solides pour parvenir à leur tenir tête.

En théorie, donc, cette rumeur semble tout-à-fait logique. Après, la question que nous pouvons nous poser, c’est de savoir si les deux sociétés opteront pour un simple partenariat ou si Google préfèrera allonger un (gros) chèque pour acheter Spotify. Dans les deux cas, en tout cas, ce rapprochement serait sans aucun doute très bénéfique pour les internautes puisque la pérennité du célèbre service d’écoute musicale en streaming ne pourra plus être remise en cause.