Google était prêt à dépenser des millions pour ce hamburger

Google s’est fait connaître grâce à son moteur de recherche et si la firme est très présente sur le web, elle a aussi considérablement diversifié son champ d’action ces dernières années. Elle travaille même sur des voitures autonomes, c’est pour dire ! Oui, et elle s’intéresse aussi à la bouffe puisqu’elle était prête à signer un chèque de plusieurs millions de dollars pour mettre la main sur… un hamburger.

Enfin, ce n’est pas tout à fait exact puisque ce chèque n’était pas réellement destiné au sandwich (avouez que ce serait quand même bizarre) mais plutôt à son inventeur et donc à Impossible Foods.

Impossible Foods

Google se serait cassé les dents sur ce magnifique Cheeseburger.

Cette boite n’est pas très connue en Europe mais elle fait beaucoup parler d’elle chez nos amis américains et cela n’a rien de surprenant.

Impossible Foods a créé un hamburger sans viande

Pourquoi ? Tout simplement parce qu’elle est parvenue à créer un Cheeseburger végétarien ressemblant comme deux gouttes d’eau aux sandwichs que nous trouvons actuellement chez tous les fast-foods du marché. Il s’agit d’une véritable performance puisque ce sandwich ne contient pas un seul gramme de viande.

Impressionnant.

Quel est le rapport avec Google ? Difficile à dire mais ce n’est pas la première fois que la firme s’intéresse à ce qui se trouve dans nos assiettes. Elle a même l’intention de livrer notre nourriture, c’est pour dire. Je ne sais pas s’il y a un lien mais une chose est sûre en tout cas : le géant américain voulait vraiment ce hamburger. Il aurait effectivement proposé à Impossible Foods une somme comprise entre 200 et 300 millions de dollars.

Le Dr. Patrick Brown, le fondateur de la société, aurait cependant décliné l’offre. Il souhaiterait visiblement garder son autonomie pour pouvoir continuer à travailler librement sur ses différents projets. Et en même temps, il n’est pas à court d’argent puisque son entreprise aurait levé en tout plus de 74 millions de dollars auprès de différents investisseurs comme… Bill Gates ou même Tony Fadell.

Merci à Matthieu Blanco pour l’info.

Via

Mots-clés fungoogleinsolite