Google fait un pas de plus vers la recherche sociale

Depuis Google+, on a vraiment l’impression que Google fait de plus en plus dans le social et ce n’est d’ailleurs pas forcément pour me déplaire. Or justement, afin de continuer sur sa lancée, le célèbre moteur de recherche va bientôt déployer trois nouveaux outils plutôt intéressants et que vous allez pouvoir découvrir plus en détails un peu plus bas. Et que les blogueurs se rassurent car il n’est pas (encore ?) question d’un changement de l’algorithme de classement de la firme. Non, cette fois, ce sont plutôt des nouveaux filtres qui vont faire leur apparition et qui nous permettront d’obtenir des résultats plus personnalisés et variant en fonction de notre activité sociale. Tout un programme.

Google fait un pas de plus vers la recherche sociale

L’objectif de ces trois fonctionnalités est plutôt clair, il s’agit tout simplement de vous permettre d’accéder à des résultats plus pertinents et surtout plus en adéquation avec votre activité numérique. Ca peut paraître un peu compliqué dit comme ça mais il n’en est rien puisque ces nouveautés s’appuieront sur le socle technique de Google+ et elles seront donc liées avec votre présence sur le dernier réseau social de la firme :

  • Résultats personnalisés : Google vous renverra toujours la liste des résultats en fonction de votre requête, mais le moteur affichera en plus des informations et des contenus en provenance de Google+. Comme des images ou encore des vidéos partagées sur le service.
  • Profils dans la recherche : Toujours en complément des résultats plus traditionnels, Google va vous suggérer de nouveaux contacts afin que vous puissiez élargir vos cercles.
  • Personnes et Pages Google+ : On retrouve la même idée que pour les résultats personnalisés à ceci près que le moteur pourra vous afficher des personnes et des pages Google+ en fonction de vos mots-clés.

Notez que ces trois nouvelles fonctionnalités seront déployées dans les jours qui viennent sur la version américaine du moteur de recherche. En revanche, elles ne fonctionneront qu’avec des requêtes rédigées dans la langue de Stephen King et il faudra par conséquent que vous fassiez un petit effort. Ce que l’on pourra souligner, pour finir, c’est que ces nouveautés risquent de mettre Google+ encore un peu plus en avant. C’est de bonne guerre, c’est certain, mais la firme devrait tout de même se méfier car elle pourrait être une nouvelle fois pointée du doigt. Comme pour Chrome.



Via

Mots-clés googleweb