Google gagnerait 4 fois plus avec iOS qu’avec Android

Google Android marche plutôt bien, c’est un fait, puisque ce ne sont pas moins de 850.000 terminaux qui sont activés chaque jour. Oui, 850.000 et c’est évidemment un chiffre très impressionnant. Dans ce contexte, on pourrait penser que la plateforme mobile rapporte gros au géant américain, mais il semblerait que ce ne soit pas vraiment le cas. Enfin, il faut tout de même tempérer puisqu’elle lui aurait rapporté quelque chose comme 550 millions de dollars sur trois ans, ce qui est déjà pas mal. Sauf que voilà, dans le même laps de temps, iOS aurait rapporté à Google quatre fois plus d’argent…

Google gagnerait 4 fois plus avec iOS qu'avec Android

Et en même temps, c’est plutôt logique puisque Google Android se veut comme un système libre et donc accessible à tous. Okay, les puristes risquent de claquer des dents à la lecture de ces quelques lignes – Google et le libre, ce n’est pas complètement ça non plus – mais vous avez compris l’idée. Du coup, chaque terminal vendu ne rapporterait finalement « que » 10 $ à la firme. Yep, mais en même temps, Google touche aussi un chèque de la part d’un de ses plus féroces concurrents, à savoir Apple. Car en effet, le moteur de recherche et le service de cartographie de la firme sont intégrés nativement à iOS et donc Big G touche également une commission sur chaque iDevice vendue. Une commission qui serait donc bien plus juteuse.

Au final, Google serait donc très dépendant d’Apple. Bon, la firme a d’autres sources de revenus, évidemment, mais elle touche quand même d’importantes commissions de la part de la Pomme Croquée. Dans ce contexte, on comprend aussi pourquoi la popularité croissante du service OpenStreetMap pourrait finir par porter préjudice à la firme. De plus en plus de firmes basculent sur ce dernier et c’est autant d’argent qui ne tombera pas dans la poche de Google. Or justement, il ne faut pas oublier que iPhoto pour iOS a décidé d’abandonner Google Maps au profit de ce dernier. Une décision qui pourrait laisser augurer d’importants changements pour l’avenir…

Via (Crédits PhotoSebastian Bergmaan)