Google Glass : une nouvelle version en balade à la FCC

Google a fait le choix d’interrompre le développement de ses lunettes connectées au début de l’année, sans pour autant annuler totalement le projet. Non, et en réalité, l’équipe de Tony Fadell serait même en train de travailler sur un nouveau modèle plus abouti. La nouvelle version des Google Glass vient justement de se faire épingler par la FCC. Incroyable, non ?

Le géant américain a effectivement déposé un document d’enregistrement au bureau de la FCC, soit de l’agence en charge de la régulation des télécommunications sur le sol américain.

Google Glass v2

Google a enregistré un nouvel appareil auprès de la FCC. Il pourrait s’agir de la nouvelle version des Google Glass.

Fait intéressant, elle n’a pas tardé à donner son accord. Google a donc obtenu le droit de lancer son appareil aux Etats-Unis.

Les Google Glass v.2 seront compatibles avec le WiFi en 5 GHz

Peu d’informations ont transpiré pour le moment. L’appareil en question est désigné sous la référence A4R-GC1 (à vos souhaits) et il sera compatible avec le WiFi 802.11 a/b/g/n/ac en 2,4 GHz et en 5 GHz. Mieux, il embarquera aussi une puce Bluetooth 4.0 LE et il sera équipé d’une batterie rechargeable non amovible.

Fait intéressant, il sera aussi possible de le connecter à un ordinateur en nous appuyant sur un câble USB. L’idée étant évidemment de faciliter les transferts.

Mais s’agit-il réellement des nouvelles Google Glass ? Ce n’est pas garanti et il est important de bien garder cette idée en tête. Toutes les informations présentes dans cet article sont à prendre avec prudence.

Comme indiqué un peu plus haut, Tony Fadell a récupéré le projet en début d’année et cela fait maintenant un peu plus de six mois qu’il travaille sur une nouvelle version des lunettes. Si vous ne le connaissez pas, sachez que l’homme a un sacré bagage.

Il a effectivement travaillé sur l’iPod avant de co-fonder Nest quelques années plus tard.

D’après les informations dont on dispose, les nouvelles Google Glass devraient être présentées quelque part avant la fin de l’année. La firme n’a cependant pas souhaité donner de date, ni même de créneau. Elle préfère visiblement prendre son temps pour obtenir un produit aussi abouti que possible et c’est plutôt une bonne chose si vous voulez mon avis.

Via