Google Home arrive aux Etats-Unis le 7 novembre

Google a profité de la dernière I/O pour lever le voile sur le tout premier assistant domestique de son histoire, le bien nommé Home. La firme s’était longuement arrêtée sur son design et ses fonctions, mais elle n’avait évoqué ni son prix de vente ni la date de sa commercialisation. C’est désormais chose faite. Le produit arrivera aux États-Unis le 7 novembre prochain et il sera proposé à un prix assez attractif.

Google Home est un produit assez atypique. Il ressemble un peu à un vase et il se présente ainsi sous la forme d’un cylindre blanc nacré posé sur une base colorée.

Google Home

Google Home arrivera le 7 novembre prochain aux États-Unis.

Google a effectivement fait le choix de séparer le corps de l’appareil de sa base afin de nous permettre de le personnaliser. Il se décline d’ailleurs en sept coloris différents : mangue, marine, violet, gris, carbone, neige et cuivre.

Google Home : sept coloris au choix

Les fonctions, elles, sont relativement proches de celles du Amazon Echo. L’appareil intègre ainsi plusieurs microphones et il sera toujours à notre écoute. Il suffira ainsi de prononcer une phrase-clé pour le tirer de sa torpeur et pour lui donner nos instructions, à la voix.

L’offre est assez solide de ce côté-là d’ailleurs. Home pourra en effet diffuser et streamer de la musique à partir de tous les services habituels (Spotify, Google Play Music, YouTube Music notamment) et il sera aussi capable de piloter les objets connectés de notre logement.

Mieux, l’assistant pourra en plus répondre directement à d’innombrables questions portant sur la météo du jour, la dernière recette de cuisine à la mode ou même le calcul d’un itinéraire. Il donne en outre un accès direct à tous les services de la marque et l’utilisateur sera ainsi en mesure de lancer une recherche sur Google Search ou même d’enregistrer un nouveau rendez-vous dans son Google Agenda sans avoir besoin de passer par son ordinateur ou par son smartphone.

Mais ce n’est pas tout, car Google Home a aussi la bonne idée d’être compatible avec la technologie du Chromecast. Grâce à lui, l’utilisateur pourra afficher facilement et en quelques instants ses photos ou ses vidéos de vacances sur sa télévision. Pratique.

Un kit de développement à venir

Il y a un autre point intéressant. Google va bientôt proposer un kit de développement afin de permettre aux développeurs et aux éditeurs d’intégrer l’assistant à leurs propres solutions. À terme, Home devrait donc s’enrichir de nombreuses fonctions.

Et pour la confidentialité, alors ? Si l’utilisateur le souhaite, il pourra tout à fait éteindre les microphones du boîtier à distance lorsqu’il ne l’utilise pas.

Comme indiqué plus haut, Google Home sortira aux États-Unis le 7 novembre prochain, mais il est tout à fait possible de le précommander dès à présent, au prix de 129 $. C’est cher, mais Home est tout de même plus accessible que Echo puisque son prix de lancement tournait autour des 179 $.

Mots-clés googlegoogle home