Clicky

Google Home Mini serait-il un peu trop curieux ?

Le Google Mini Home est disponible depuis peu. Toutefois, les commentaires sur ce nouveau produit prennent déjà beaucoup d’ampleur. Les appréciations ne sont pas toutes positives concernant l’appareil. Il a en effet  été constaté que l’appareil était à l’affût des moindres effets sonores de son utilisateur à n’importe quel moment. C’est intrigant, car l’appareil ne devrait logiquement réagir que lorsqu’on lui dit « OK Google ».

C’est au cours d’un examen des fonctions de l’appareil qu’un journaliste s’est aperçu du problème. Le clignotement continuel de l’appareil a permis de mettre en évidence ce bug fâcheux. Il effectuait non seulement les tâches ordonnées, mais sauvegardait également toutes les autres conversations.

Home Mini : image 1

Un journaliste a ensuite confirmé ce problème. Il a trouvé un bon nombre d’enregistrements non désirable sur la plateforme de l’appareil, dans le volet « Mon Activité ».

La cause du problème

Google a indiqué qu’un bouton tactile se situant au sommet de l’appareil est à l’origine du dysfonctionnement. Le géant IT a affirmé que lorsque l’utilisateur lance un enregistrement, ce bouton répondait de manière inappropriée. Cette affirmation a été présentée peu de temps après le test de l’appareil par le journaliste.

La firme de Mountain View a annoncé que le problème serait déjà réglé. Google a conçu le Mini Home pour rivaliser avec Amazon et son produit Echo. La marque a cependant annoncé que le produit continuera de recueillir des données via les enregistrements « Ok Google ».

L’objectif est d’améliorer l’appareil, ainsi que de mieux répondre aux attentes des clients dans l’avenir.

Rassurer les consommateurs

En réaction aux recommandations et aux plaintes de ses consommateurs, Google a effacé les occupations de la page « Mon Activité ». Cette décision a été prise pour résoudre le problème qui a duré du 4 octobre jusqu’au 7 octobre 2017. La firme a aussi signalé que les produits encore en précommande ne sont pas touchés par ce bug.

En outre, les fonctions tactiles ont également été désactivées pour éviter les faux positifs. Le problème rencontré sur le Google Home Mini tenait en effet davantage du bug de conception que de l’erreur de programmation.

Le Google Mini Home propose les différentes fonctions de Google Assistant, l’intelligence artificielle du géant américain. Le produit est une version « low cost » des autres produits Google Home. On trouve notamment dans ses variantes le Google Home Basique et le Google Home Max.

Share this post

Andy

Passionné de NTIC, sportif et à ce que l'on dit, un bon vivant !

  • Francis

    Ce qui m’agace aussi profondément, c’est que cet appareil, comme tous les autres de la même lignée, obligerait à se munir de terminaux de dernière génération et donc de pousser à l’achat d’une nouvelle tablette ou d’un nouveau smartphone pour la mise en première fonction. En outre, l’utilisation avec un pc n’est pas du tout d’actualité si nous n’avons pas de tablette ou de smartphone de dernière génération ou même pas du tout. Navrant cette propension à pousser à la consommation surtout dans l’optique d’alimenter les poches des lobbies du numérique…