Google I/O : l’édition 2013 se déroulera du 15 au 17 mai

Comme vous le savez sûrement, Fred est actuellement à Paris pour couvrir un événement incontournable, à savoir LeWeb’12. Mais si ce salon est important, un autre événement des plus intéressants se profile à l’horizon, un événement qui est loin d’être inconnu puisqu’il s’agit de la Google I/O, une série de conférences qui s’étale sur plusieurs jours et qui est donc l’occasion d’en apprendre plus sur les prochaines nouveautés de l’univers Google. Confirmations de rumeurs, nouvelles informations ou contradictions de bruits de couloirs, l’édition 2013 devrait être encore une fois un rendez-vous à ne pas rater.

Et si vous vous demandez pourquoi, c’est sûrement parce que vous avez raté la Google I/O de 2012 qui s’est déroulée fin juin dernier et où on a pu voir annoncée la Nexus 7 ou la nouvelle version d’Android de l’époque, la version 4.1 Jelly Bean. Mais la Google I/O, ce n’est pas que des annonces, puisque cette édition 2012 avait également été l’occasion d’en apprendre plus sur le Project Glass de Google qui a déjà énormément fait parler de lui.

Google I/O 2013

Maintenant que vous savez de quoi on parle, vous devriez avoir hâte de voir arriver l’édition 2013 de la Google I/O et justement ça tombe bien puisque la date de cet événement a été annoncé, ça y est : la Google I/O 2013 aura lieu du mercredi 15 au vendredi 17 mai 2013 au Moscone Center West à San Francisco. Si le lieu reste le même que lors de la conférence de 2012, la date est donc avancée d’un peu plus d’un mois par rapport à la précédente édition.

Bien évidemment, nous ne savons rien du contenu de ces conférences, bien qu’on puisse bien sûr toujours émettre quelques idées comme l’annonce de la prochaine version d’Android qui commence à faire de plus en plus de bruit, notamment autour de son nom dont on vous parlait pas plus tard qu’hier. Nul doute que nous verrons dans les mois qui viennent plus de rumeurs en ce qui concerne ce contenu.

Note de Fred : Et on peut dire à Jérémy qui vous a préparé cet article avec le plus grand des courages et sans qui nous n’aurions jamais évoqué la Google I/O ici, faute de temps. Tiens, pour la peine, vous pouvez tous lui faire un bisou. Sur la bouche.

Via | Photo : Lopside



Jérémy Heleine est l'auteur de cet article

Adepte des logiciels libres et open-sources, je suis linuxien depuis plusieurs années déjà. J'étudie les maths et j'aime partager les infos que je glane un peu partout. Vous pouvez me retrouver sur Tasse de Café, mais aussi sur Twitter, Google+ et Facebook.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • Mass Effect Infiltrator disponible sur Google Android

    Mass Effect Infiltrator disponible sur Google Android

    Mass Effect Infiltrator est disponible sur iPhone, iPod Touch et iPad depuis le mois de mars et on peut dire que ce dernier est l’un des meilleurs titres que l’on puisse trouver sur iOS. Non, vraiment, il est beau, il est fluide, il est prenant et c’est vraiment un jeu incroyable. Or justement, la bonne nouvelle du jour, c’est que Mass Effect Infiltrator vient tout juste de débarquer sur Google Android et vous allez donc avoir de quoi tuer le temps entre deux parties de Diablo 3. Genre quand vous êtes au boulot ou aux…

  • Yahoo Mail et Yahoo Messenger disponibles sur Google Android

    Après les ordinateurs zombies, voici venu le temps des smartphones zombies…

    On le sait bien, les rois du spam ont pour habitude de se monter des parcs d’ordinateurs zombies en infectant des machines à l’aide de botnets. Ce n’est pas très compliqué à mettre en place et ça permet ensuite d’envahir nos boites mail à coups de propositions de gros « enlargments » divers et variés. En revanche, ce que nous ne savions pas, c’est qu’il est également possible de faire la même chose avec des téléphones portables. Oui, on parle bien de smartphones zombies, et c’est même un ingénieur travaillant chez Microsoft qui en a fait la découverte….

  • Google URL Shortener : des statistiques plus complètes

    Google URL Shortener : des statistiques plus complètes

    Google est présent sur bien des fronts et la firme propose ainsi depuis quelques années un service spécifique permettant aux internautes de raccourcir leurs urls afin de les partager plus facilement sur les réseaux sociaux, et surtout sur Twitter. Le nom de cet outil, c’est Google URL Shortener et si nous en parlons aujourd’hui ce n’est pas pour rien puisque le géant de la recherche a récemment déployé une petite mise à jour assez sympathique et qui va vous permettre de profiter de statistiques plus détaillées. Ce n’est évidemment pas une révolution, mais c’est quand…


  • Articles Populaires -

  • Les Bons Plans -

  • Articles au hasard -