Google I/O : présentation de Google Play Game Services

Soirée très chargée pour tous ceux qui ne jurent que par Google. Après un certain nombre d’annonces particulièrement fracassantes, ce dernier a effectivement profité de sa Google I/O pour présenter une toute nouvelle plateforme entièrement dédiée aux joueurs. Google Play Game Services, c’est le nom de cette dernière, va effectivement vous permettre de profiter de nouvelles fonctionnalités dans vos jeux sur Android, des fonctionnalités assez intéressantes et qui s’appuieront sur Google+ histoire de vous aider à retrouver votre communauté en toute occasion. Pas mal, il faut bien l’avouer et si vous avez envie d’en savoir un peu plus sur le sujet, sachez que vous êtes au bon endroit.

Si vous consommez beaucoup d’actualité high-tech, alors vous devez savoir que le Play Game Services n’est pas franchement une surprise. En réalité, cela fait plusieurs semaines que la plateforme fait parler d’elle et nous avons ainsi eu droit à pas mal de fuites la concernant. Rien que ces derniers jours, nous en avons franchement eu pour notre argent et on se souviendra notamment de ce fichier APK débusqué par les amis de chez Android Police, un fichier APK qui nous avait permis de nous faire une idée plus nette des fonctions proposées par la plateforme.

Google Play Game Services

Google Play Game Services, une plateforme entièrement dédiée aux joueurs sur Android, mais pas que.

Et justement, quelles sont-elles, les coquines ? En réalité, Google Play Game Services va vous permettre de faire pas mal de choses puisque la plateforme centralise à un seul et même endroit différents modules comme un dédié aux « achievements », et donc aux trophées, ou encore un autre entièrement pensé pour les tableaux de bord, sans oublier l’intégration des cercles Google+ histoire d’échanger plus facilement avec ses amis. Vous l’aurez compris, cette plateforme proposera globalement la même chose que le Game Center d’Apple.

Google Play Game Services : la sauvegarde des parties dans le « cloud »

Avec quelques nuances toutefois. Le plus bel atout du Play Game Services, c’est sans aucun doute la possibilité de synchroniser facilement ses sauvegardes de jeu d’un terminal à un autre. Grâce à ça, vous n’aurez plus besoin de recommencer éternellement les mêmes parties et autant dire que le gain de temps ne sera pas négligeable.

Toutefois, avant de pouvoir en profiter, il faudra attendre que les développeurs fassent leur boulot et qu’ils intègrent ainsi la technologie à leurs propres titres. Pour le moment, il semblerait que seuls Eufloria HD et World of Goo puissent en profiter mais la liste devrait s’étoffer rapidement dans les semaines et dans les mois qui viennent. Pour finir, on peut également préciser que le Play Game Services nécessitera Jelly Bean 2.2 pour fonctionner, et une application serait en cours de développement pour… iOS. Et oui, car il s’agira d’une solution dite… « cross platform ».

Via