Google I/O : tout sur le Samsung Galaxy S4 « Google Edition »

La Google I/O est en cours et autant vous prévenir de suite, les annonces se succèdent à un rythme effréné. Parmi les différentes nouveautés dévoilées par le géant de la recherche, il y a un tout nouveau terminal qui devrait en intéresser plus d’un puisqu’il s’agit du Samsung Galaxy S4 « Google Edition » évoqué un peu plus tôt dans la journée, un Samsung Galaxy S4 compatible avec les réseaux LTE, qui reprend toutes les caractéristiques du mobile du constructeur sud-coréen, à un détail près. Lequel ? Et bien ce dernier est livré avec une version « pure » d’Android, et donc sans surcouche. Voilà qui devrait intéresser pas mal de monde…

Au niveau du design, pas de grosses surprises, cette édition spéciale du Galaxy S4 reprend exactement les mêmes lignes que le modèle original. Il fait donc la part belle au plastique, avec une belle bordure en métal et tout le tralala habituel.

Samsung Galaxy S4 "Google Edition"

Le Samsung Galaxy S4 « Google Edition » n’était finalement pas qu’une banale rumeur.

Une ressemblance qui ne s’arrête pas à la coque du terminal puisque le Samsung Galaxy S4 « Google Edition » profite des mêmes spécifications techniques que son ainé. On a donc droit à un écran Super AMOLED Full HD de 5 pouces offrant une résolution de 1920×1080, un processeur quad-core cadencé à 1.9 Ghz, 16 Go d’espace de stockage, un capteur de 13 mégapixels, un second capteur de 2 mégapixels en façade, le WiFi, le Bluetooth, le NFC et même une puce aGPS. Notez tout-de-même que pour le processeur, on ne sait pas encore s’il s’agira d’un Exynos 5 ou d’un SnapDragon de Qualcomm. J’essaierai d’éditer cet article lorsque l’information sera confirmée.

Comme indiqué un peu plus haut, le Galaxy S4 « Google Edition » sera livré dans son plus simple appareil, et donc sans surcouche constructeur. Il tournera ainsi sous Jelly Bean 4.2.2 et il sortira aux Etats-Unis dès le 26 juin, pour un prix fixé… à 649$. Forcément, ça pique un peu, mais il ne fallait pas non plus s’attendre à un miracle.

Quoi qu’il en soit, l’arrivée de ce smartphone ne manque pas d’intérêt, d’autant plus que ce dernier profitera des mises à jour en même temps que les Nexus proposés par Google. Quelque chose me dit que tous les développeurs qui n’ont pas encore craqué pour un Nexus 4 pourraient bien se laisser tenter par ce terminal.

Via