Google iOS : on va pouvoir lui parler, et il va nous répondre !

Même si Apple fait tout pour pousser Google et ses applications hors de sa plateforme mobile, le géant de la recherche ne l’entend pas de cette oreille. Preuve en est, il a annoncé hier soir une grosse nouveauté pour l’application Google iOS, une nouveauté qui va tout simplement lui permettre de répondre à vos questions. De répondre en vrai, hein, grâce à un module de synthèse vocal dédié. Le tout grâce à Voice Search et au Knowledge Graph développés par la firme, forcément. Et si vous vous demandez ce que ça donne, c’est simple, la vidéo qui suit devrait vous permettre d’y voir un peu plus clair.

Google iOS : on va pouvoir lui parler, et il va nous répondre !

Cela fait déjà un bon moment que nous pouvons parler à Google avec notre iPhone, notre iPod Touch ou notre iPad. Pour se faire, il suffit de récupérer l’application, de la lancer, de taper sur un bouton et de parler de vive voix. Bon, ça marche pas toujours bien mais c’est quand même assez marrant. Marrant, oui, mais pas forcément utile. Du coup, Big G a décidé d’aller un cran plus loin et de permettre à son outil de nous répondre. Genre tu lui demandes combien il y a d’habitants à Melun et hop, deux secondes plus tard, il te répond. Le meilleur reste d’ailleurs à venir car lorsqu’il le fait, il bascule vers une toute nouvelle interface qui n’est pas sans rappeler… Siri.

Vous avez donc compris l’idée. Google ne peut pas soumettre à l’AppStore un concurrent direct à Siri, alors la firme a décidé de s’y prendre autrement en intégrant à l’une de ses applications tout le nécessaire pour nous faire profiter de fonctions analogues. Le truc, quand même, c’est que ces fameuses requêtes se limiteront essentiellement avec celles qui sont supportées par le Knowledge Graph, ce qui fera toujours plus de résultats qu’avec l’assistant vocal de la Pomme Croquée, d’ailleurs.

Notons pour finir que cette fonctionnalité n’est pas encore disponible à l’heure où j’écris ces lignes, il faudra donc attendre encore un peu avant de pouvoir en profiter. En outre, seule la langue anglaise sera supportée dans un premier temps mais je pense que vous l’aviez déjà compris, non ?



Via