Google Keep : une extension Chrome pour mettre vos lectures de côté

Google chercherait-il des noises à Pocket, Evernote et tous les autres ? Il faut croire que c’est le cas. Preuve en est, le géant américain vient de lancer une nouvelle extension sur Chrome, une extension qui va vous permettre d’envoyer vos lectures préférées vers… Keep. Grâce à elle, vous pourrez synchroniser toutes les pages de votre choix entre vos différents terminaux.

Disponible à cette adresse, l’outil est uniquement compatible avec le navigateur de la firme pour le moment et il est donc impossible d’en profiter sur Firefox, Safari ou même Opera.

Extension Google Keep

Google Keep a droit à une nouvelle extension… uniquement compatible avec Chrome.

Pour l’installer, il suffit de cliquer sur le bouton présent sur la page évoquée un peu plus haut. Lorsque ce sera fait, une nouvelle icône apparaîtra dans la barre d’adresses de votre butineur.

Une extension pour envoyer des liens vers Google Keep, et plus si affinités

Vous pourrez alors cliquer dessus pour envoyer la fenêtre affichée vers Google Keep. L’extension ouvrira même une petite fenêtre pour vous permettre d’ajouter une note ou de retirer le lien de la page.

Tout en bas, vous trouverez en plus deux boutons pour la supprimer ou pour ouvrir le service.

Si vous optez pour ce dernier choix, alors vous vous retrouverez face à votre note dans Keep. Là, il sera possible de modifier sa couleur, d’ajouter une image ou même de programmer un rappel en quelques clics et sans avoir besoin d’aller plus loin.

Cette extension devrait donc vous faire gagner un temps précieux mais on est tout de même très loin de ce que propose un service comme Pocket.

Et c’est assez logique car ce dernier ne se contente pas de claquer un lien dans une note. Il peut carrément extraire le contenu d’un article et vous permettre de le lire hors connexion.

En l’état, l’outil développé par Google laisse comme un goût d’inachevé et c’est franchement dommage pour une boite qui pèse plusieurs milliards de dollars et qui s’impose comme l’un des plus gros géants du web.