Google : lancement de la messagerie Allo prévu pour cette semaine ?

Malgré le nombre de messageries instantanées déjà disponibles, Google compte bien en remettre une couche. Annoncé lors de la conférence Google I/O de mai dernier, le service de messagerie du géant de Mountain View baptisé « Allo » pourrait bien voir le jour dès cette semaine, alors qu’il était initialement prévu pour une sortie au mois d’octobre.

C’est en tout cas ce que rapporte Evan Blass – habituellement bien informé – par l’intermédiaire d’un tweet relativement clair : « Hello, Allo (launches this week) », ou dans la langue de Molière : « Bonjour Allo  (lancement cette semaine) ». Tweet complété plus tard par une date, le 21 septembre, soit mercredi.

google-allo

Allo, le nouveau service de messagerie prévu pour un lancement dès cette semaine ?

Pourquoi faire traîner les choses si le service est prêt à être lancé ? C’est sûrement ce que les responsables de chez Google ont dû se dire, et c’est ce qui justifierait ce lancement en avance pour Allo, un nouveau système de messagerie dont l’intérêt repose sur le principe de suggestion de réponses automatiques.

Et un service de messagerie, (encore) un !

Les messageries instantanées sont effectivement légion sur le marché, mais si la firme californienne a décidé d’en lancer une nouvelle (en dépit de Hangouts déjà présent sur le secteur depuis un moment), c’est parce que la société compte bien convertir des utilisateurs à son usage grâce à certaines fonctionnalités novatrices.

Allo pourrait en effet faire souffler une brise de fraîcheur sur le petit monde des messageries. Pourquoi ? Eh bien parce que l’application a été conçue autour d’un système de suggestion de réponses automatisées.

Intelligence artificielle, chiffrement et réponses automatiques

Allo comportera en effet des algorithmes d’intelligence artificielle permettant d’animer son système de suggestion de réponses automatiques. Ces dernières deviendront de plus en plus précises à mesure du temps passé à utiliser le service, et fonctionneront aussi bien en réponse à du texte qu’à des images, grâce à la technologie de vision artificielle développée par Google.

En outre Allo proposera – en option – le chiffrement des messages, une fonctionnalité à la mode depuis quelques mois. Pour profiter de ce chiffrement, il faudra toutefois se rendre dans les paramètres pour l’activer, ce dernier étant inactif par défaut.

Difficile de savoir si Allo rencontrera le succès dans un secteur aussi chargé, mais force est de constater que l’application – couplée à Google Duo – pourrait constituer une alternative novatrice aux messageries populaires du moment.