Google+ : le partage des cercles activé !

Petit à petit, Google+ fait son nid. Preuve en est, les développeurs en charge du projet viennent tout juste d’intégrer une nouvelle fonctionnalité à leur réseau social, une fonctionnalité qui va tout simplement vous permettre de partager facilement vos cercles histoire de mettre en avant les contacts qu’ils contiennent. Pas bête, puisque nous allons désormais pouvoir échanger facilement nos amis virtuels ou bien aider certains d’entre eux à se faire connaître auprès des internautes.

Google+ : le partage des cercles activé !

Et les applications sont finalement nombreuses. Genre les blogueurs high tech pourront mettre en avant les personnalités du web qu’ils préfèrent, les ados pubères ne manqueront sans doute pas de s’échanger les filles les plus mignonnes du service et les professionnels ne seront pas non plus en reste puisqu’ils pourront partager rapidement le contenu de leur carnet d’adresses avec leurs collègues. Ce n’est pas une fonction top révolutionnaire, c’est vrai (d’ailleurs, à quand l’intégration de Google Music sur Google+, hein ?), mais elle pourra tout de même s’avérer utile dans certains cas.

D’ailleurs, faut aussi préciser que le nom des cercles partagés par les utilisateurs ne sera pas dévoilé. On comprend pourquoi, ce serait quand même dommage que votre chef se rende compte que vous l’avez ajouté au cercle « Sales crevures capitalistes ». Pareil d’ailleurs pour votre femme qui ne verrait sans doute pas d’un bon oeil le fait de se retrouver dans le cercle « la relou de service ». Surtout pas si vous partagez juste après le contenu de votre cercle « les grosses bombasses de G+ ». Faut avouer que ça fait plutôt plaisir, Google+ semble avoir à coeur de nous protéger de nous-mêmes depuis ses premiers balbutiements. Et en même temps, c’est aussi une manière de se différencier de Facebook, hein.

Enfin, pour partager le contenu d’un cercle, ce n’est vraiment pas compliqué :

  • Se rendre sur la page consacrée aux cercles.
  • Cliquer sur un cercle.
  • Cliquer sur le lien « partager » qui apparaît sur le cercle.
  • Et voilà !

Maintenant, ce qu’on attend avec impatience, ce sont les pages, bien évidemment, mais aussi la possibilité de ranger nos cercles… dans d’autres cercles histoire d’avoir un truc bien propre. Monsieur Google, si tu m’entends…

Via

Share this post

Frédéric Pereira

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.