Google Maps a photographié de drôles de structures en Egypte

Google Maps est bien connu pour révéler aux yeux du monde des endroits insolites de notre planète, ou des constructions étranges qui semblent venir d’un autre monde. Et heureusement qu’on peut compter sur de nombreux curieux pour dénicher ces images insolites et les partager sur Internet.

Justement, un utilisateur de Reddit vient de publier une étrange photo de Google Maps qui montre d’étranges structures en Égypte.

Google Maps Egypte

Capture Google Maps

De mystérieuses constructions circulaires dans le désert égyptien

Vous pouvez voir ces étranges structures ici sur Google Maps, et le moins que l’on puisse dire c’est qu’elles sont intrigantes. L’image nous montre de grands cercles concentriques dessinés au sol, dans le désert égyptien.

Et au centre se trouvent 10 petits cercles qui semblent être alignés selon un schéma bien précis. En zoomant sur l’image on voit qu’il s’agit de vrais bâtiments en construction et non de simples dessins tracés sur le sol.

D’après le site Skyscrapercity, il s’agit en fait du chantier du nouveau siège du ministère égyptien de la Défense. La construction prendrait en compte le quartier général de la défense avec autour des logements militaires. Un tel chantier ne serait pas étonnant dans la mesure où le président égyptien, Abdel Fattah al-Sissi, a entrepris de nombreuses constructions depuis son accession au pouvoir en 2014.

Le président a notamment lancé la construction d’une nouvelle capitale administrative située à 40 kilomètres à l’est du Caire.

Des constructions pharaoniques qui ne plaisent pas à tout le monde

La nouvelle « capitale intelligente » d’Égypte au milieu du désert est censée accueillir le gouvernement à compter de cette année. La construction du nouveau siège du ministère de la Défense, qu’on peut voir sur Google Maps, s’inscrit sans doute dans ce cadre. La nouvelle capitale, à seulement 40 kilomètres du Caire, comprendra des espaces verts, des logements de luxe, et toutes les commodités urbaines possibles et imaginables.

Avec une superficie de 700 km2 (presque autant que Singapour), elle pourra accueillir jusqu’à cinq millions d’habitants.

Il y aura un quartier central composé de 20 gratte-ciels dont la construction a été confiée aux Chinois. Les entreprises qui souhaitent rester à proximité du pouvoir pourront s’installer dans ces gratte-ciels. Certains Égyptiens considèrent ainsi la nouvelle capitale comme « une ville pour les riches » où les pauvres n’auraient pas leur place. Il faut dire en effet que la majorité des Égyptiens n’ont pas les moyens de louer et encore moins d’acheter les nouveaux bâtiments en construction.

Une trentaine de villes ont été créées dans le pays au cours de ces dernières décennies, mais elles n’abritent aujourd’hui que 2% de la population égyptienne. Du gaspillage de ressources selon certains.

Mots-clés insolite