Google Maps a photographié un drôle de truc dans la forêt amazonienne

Google Maps nous offre un point de vue inégalé sur notre propre planète, et encore plus avec la vue satellite, bien entendu. Grâce à elle, il est en effet possible de scruter le moindre recoin de notre monde. Et parfois, il arrive que l’on tombe sur de drôles de choses. La preuve par l’exemple.

S’il vous prend l’envie de vous promener au-dessus de la forêt amazonienne avec la solution, et plus précisément sur les rivages du fleuve du même nom, alors vous aurez la surprise de découvrir une étendue sombre dans la forêt.

Tâche Google Maps

Capture Google Maps

Imposante, elle s’étire sur un peu plus de 260 mètres de long et elle est composée de milliers de motifs géométriques. Des motifs rappelant un peu les circuits imprimés d’une carte mère.

Une drôle de tâche perdue au milieu de la forêt amazonienne

Si certaines chaînes YouTube peu scrupuleuses ne manqueront sans doute pas de crier à l’extraterrestre, ou à tout autre événement un peu surnaturel, il semblerait que l’explication au phénomène soit un peu plus triviale.

En effet, si on utilise une autre solution pour se rendre au même endroit, comme Bing Maps par exemple, alors cette étendue noire et inquiétante se transformera en une simple étendue d’eau.

Mais alors, qu’est-ce qui a pu se produire pour que ce lac se transforme en ce drôle de truc ? Selon toute vraisemblance, ce sont encore les algorithmes de Google Maps qui se sont emmêlés les pinceaux.

Beaucoup pensent en effet à tort que les vues satellites proposées par le service sont faites d’un seul tenant. En réalité, elles proviennent de plusieurs prestataires de service et chaque vue est donc collée l’une à l’autre pour former la vue globale proposée par le service.

Un bug de haute voltige

En parallèle, Google a également développé des algorithmes pour nettoyer les vues proposées et pour supprimer, par exemple, les nuages. Dans les faits, il arrive cependant que ces algorithmes aient du mal à interpréter les éléments composant les images analysées et c’est assez que des avions se retrouvent parfois au fond des lacs, sans la moindre raison.

Ici, en revanche, il semble que le bug soit encore plus costaud puisque le lac ne se contente pas d’être de la mauvaise couleur. Il laisse en effet apparaître des motifs qui ne devraient pas être là.

Mots-clés googlegoogle maps