Google Maps accusé de démotiver les touristes par des entreprises australiennes

Les professionnels du tourisme en Australie ne sont pas contents de Google Maps. Ils accusent le service de cartographie de Google de décourager les touristes à visiter l’Outback australien, cette vaste et désertique région située à l’arrière du pays.

Cela représente un manque à gagner considérable pour les acteurs touristiques de la région.

Ils accusent notamment Google Maps d’indiquer une durée de trajet erronée : onze heures au lieu de six, ce qui coupe souvent l’envie aux touristes de se rendre dans les petites localités pourtant très pittoresques qui se trouvent dans l’État du Queensland (nord-est).

Les plaintes sont tellement nombreuses que le gouvernement du Queensland a décidé d’en référer directement à Google dans une lettre envoyée cette semaine.

Des informations erronées

Peter Homan, du Queensland Outback Tourism Association, explique que les inexactitudes communiquées par Google Maps concernant les heures de conduite dans l’Outback australien décourageaient les voyageurs à visiter la région.

Le responsable accuse également le service de commettre des erreurs de cartographie qui dirigent les touristes vers les mauvaises routes.

Comme l’explique Robyn Mackenzie, Directeur du musée d’histoire naturelle d’Eromanga, une petite localité située à un millier de km de Brisbane, la capitale du Queensland : « Les gens ne viennent pas parce qu’ils pensent que c’est trop loin ou ils ratent une station-service ou alors ils sont envoyés sur une route où il n’y a pas de station-service. »

Google a promis d’agir

Face à toutes ces plaintes, Google a promis de se pencher sérieusement sur la question. « Google Maps fait tout son possible pour modéliser et refléter le monde réel avec précision. » a assuré le moteur de recherche dans un communiqué partagé le 16 janvier 2019 avant d’ajouter : « Nous prendrons les mesures appropriées. »

Le géant du Net a également promis une enquête avant de présenter ses excuses : « Nous enquêtons pour voir ce qui a pu se produire et nous prendrons les mesures appropriées. Nous présentons nos excuses aux entreprises ou localités qui pourraient avoir été touchées de façon négative par des erreurs sur la carte. »

En attendant, si vous prévoyez de voyager en Australie prochainement, vous savez maintenant que l’Outback australien n’est pas aussi loin que l’indique Google Maps !

Mots-clés googlegoogle maps