Google Maps permet de calculer un itinéraire à dos de dragon !

Comme vous le savez très sûrement, Google Maps permet de calculer un itinéraire entre deux points géographique, un itinéraire qui peut se faire en voiture bien sûr, mais aussi à pied ou à vélo. Mais ces moyens de transport ne sont pas toujours suffisamment rapides, d’autant plus qu’à vélo, il faut compter les côtes et le relief que l’on peut d’ailleurs maintenant voir dans la version mobile de Google Maps.

Du coup, plutôt que de se fatiguer à faire du vélo, il serait peut-être plus rapide de chercher un nouveau moyen de transport. Comme un dragon par exemple. C’est bien un dragon. Ça vole, ça va vite, ça s’en fout totalement s’il y a des côtes ou non. En plus, pas de soucis sur la route avec un dragon, personne ne viendra vous chercher des noises.

Google Maps avec un dragon, c'est possible !

Google Maps avec un dragon, c’est possible !

Vous l’aurez compris : on parle ici d’un nouvel easter egg dans Google Maps, un easter egg qui va vous permettre de calculer un itinéraire à dos de dragon. Malheureusement, cet itinéraire ne peut être calculé qu’entre deux endroits, à savoir le Mont Snowdon au Pays de Galle et les collines de Brecon Beacons.

Vous allez donc avoir la joie de découvrir qu’il faut 21 minutes pour rallier ces deux destinations, mais vous ne pourrez donc pas savoir combien de temps ça vous prendrait d’aller faire vos courses à dos de dragon. En même temps vous l’auriez garé où ?

Si le principe est marrant, on regrette finalement un peu que Google ne permette pas de calculer un tel itinéraire entre n’importe quelles destinations, ce qui aurait pu nous donner la distance entre deux villes à vol d’oiseau par exemple. Bon, remarquez, c’est sûr que l’oiseau ferait un peu la gueule face à un dragon.

Via



Jérémy Heleine est l'auteur de cet article

Étudiant en maths, Jérémy est un passionné qui touche un peu à tout, et plus particulièrement au développement web et à l'actualité high-tech qu'il partage avec vous sur Machineo et surtout ici-même.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • Nombre de Bacon

    Google calcule maintenant le nombre de Bacon des acteurs

    Google vient de rajouter une fonctionnalité… pas très utile dirons-nous : le calcul du nombre de Bacon des acteurs d’Hollywood, en référence à l’acteur américain Kevin Bacon. Ce nombre a pour origine les « six degrés de Kevin Bacon », un jeu basé sur l’idée que n’importe quel acteur peut être relié à Kevin Bacon par moins de 6 films. Pour bien comprendre, il faut connaître également l’origine de ces degrés : le principe des six degrés de séparation qui énonce que deux personnes quelconques dans le monde peuvent être reliées par une chaîne de cinq relations…

  • Le Tricordeur de Star Trek existe !

    Le Tricordeur de Star Trek existe !

    Star Wars a eu une énorme influence sur notre génération, mais l’oeuvre de George Lucas n’est pas la seule à avoir eu un impact sur notre époque. Non, en face, il y a aussi Star Trek. Et si nous en parlons aujourd’hui, ce n’est pas le fruit du hasard puisqu’un Geek comme on les aime s’est lancé dans un projet un peu fou et consistant tout simplement à créer un Tricordeur. Oui, un vrai Tricordeur qui fonctionne déjà et que vous allez pouvoir découvrir plus en avant dans la vidéo qui se trouve un peu…

  • Un film type "Blair Witch" tourné avec une Wii U

    Un film type « Blair Witch » tourné avec une Wii U

    Si vous ne savez pas quoi faire en attendant la dernière mise-à-jour de la Wii U, alors quelque chose me dit que ce projet un peu fou pourrait vous intéresser. Car en effet, une bande d’amis a eu la très bonne idée de réaliser le tout premier court-métrage tourné avec le Gamepad de la nouvelle console de Nintendo. Un court-métrage plutôt sympathique et qui repose exactement sur le même principe que ce bon vieux Blair Witch. Le résultat est plutôt sympathique, à condition évidemment d’avoir les nerfs bien accrochés. Comme quoi, avec peu de moyens…


  • Steven

    Ca aurait été très pratique pour trancher lors des débats style « c’est plus court d’aller à Z en partant de X qu’en partant de Y ». Dommage.

  • Steven

    Ca aurait été très pratique pour trancher lors des débats style « c’est plus court d’aller à Z en partant de X qu’en partant de Y ». Dommage.

  • Articles Populaires -

  • Les Bons Plans -

  • Articles au hasard -