Google Maps permet désormais d’explorer le fond des océans avec Street View

Incroyable, mais vrai… Google Maps vient tout juste d’être mis à jour et le service va désormais nous permettre d’explorer le fond des océans avec Street View. Alors attention, car Big G n’a évidemment pas (encore) modélisé tous les fonds marins, ce serait de toute façon impossible, et la firme s’est ainsi concentrée sur certaines zones comme la grande barrière de corail et d’autres coins très sympathiques. Le tout grâce à un partenariat avec le Catlin Seaview Survey, un organisme scientifique chargé de l’étude des récifs. Et autant vous dire que le résultat vaut vraiment le détour. C’est même très impressionnant, en fait.

Je ne sais pas si vous avez déjà eu l’occasion de faire de la plongée sous-marine, mais c’est vraiment une expérience unique. Evoluer en trois dimensions dans des lieux magnifiques, changeant d’allure à chaque instant de la journée, c’est magnifique. Bon, évidemment, si vous plongez dans la Seine à Melun, ce sera sans doute un poil moins sexy que si vous plongiez en Australie et même en Martinique, mais peu importe parce que vous allez désormais pouvoir prendre le large avec Google Maps et visiter ainsi des fonds marins situés à l’autre bout de la planète.

Google Maps permet désormais d'explorer le fond des océans avec Street View

Certains lieux sont donc accessibles directement dans Google Maps. Des lieux dans lesquels vous croiserez de gentils poissons, quelques tortues marines et même une magnifique raie manta. Le rendu est évidemment superbe et on peut donc se promener tranquillement du côté de l’Australie ou même des Philippines. Passionnant, évidemment.

Pour la petite histoire, il faut tout de même savoir que toutes ces images proviennent de la Catlin Seaview Survey. L’organisme a d’ailleurs mis au point une caméra spéciale, la SVII, pour enregistrer ces différentes scènes. Caméra grâce à laquelle les explorateurs du dimanche et tous les autres curieux pourront visiter ces différents lieux magiques. Si vous avez vous aussi envie de jouer au Commandant Cousteau, c’est très simple puisqu’il vous suffit de suivre l’un des ces liens : la tortue de mer de Heron Island, la raie manta de Lady Eliot Island, la barrière de corail de Wilson Island, les fonds marins de Apo Island, les fonds marins de Oahu à Hawaï, les fonds marins de Maui à Hawaï.

Et croyez-moi, vous ne regretterez pas cette visite.



Via



Frédéric Pereira est l'auteur de cet article

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • Google+ : une intégration plus poussée dans les SERP de Google

    Google+ : une intégration plus poussée dans les SERP de Google

    Google est actuellement en train de tester une nouvelle fonctionnalité pour ses SERP, une fonctionnalité destinée une fois de plus à mettre en valeur le réseau social maison, à savoir Google+. Tout le monde ne peut pas encore en profiter, cette fonctionnalité ne concerne que la version américaine du moteur de recherche, mais elle pourrait avoir un impact considérable sur le classement de nos sites et sur la manière dont ils sont perçus par les internautes… Assez simple, plutôt basique, cette nouveauté prend la forme d’un simple lien qui vient se positionner directement dans le…

  • Google TV : la recherche vocale en approche !

    Google TV : la recherche vocale en approche !

    Qu’on se le dise, malgré des ventes assez décevantes, la Google TV n’est pas prête de passer l’arme à gauche ! Preuve en est, Google vient tout juste d’annoncer l’arrivée prochaine d’une fonctionnalité de taille, une fonctionnalité qui pourrait même tout changer : l’intégration d’un module de recherche vocale ! Car en effet, chers amis, si vous avez une Google TV à la maison, alors sachez que vous serez très prochainement à même de la piloter à l’aide de votre bel organe. Et il faut bien l’avouer, pouvoir converser avec sa télévision, c’est quand même…

  • Taxe Google : la firme a deux mois pour trouver une solution !

    Taxe Google : la firme a deux mois pour trouver une solution !

    En ce moment, les relations entre Google et notre gouvernement ne sont pas au beau fixe. François Hollande et certains de ses ministres (Aurélie Filippetti pour ne pas la citer) souhaitent effectivement taxer le géant américain pour le pousser à participer au financement de la presse. Pourquoi ? Tout simplement parce que Google agrège sur son portail d’actualités une partie des articles publiés par nos grands quotidiens. Intéressant point de vue, non ? Certes, et c’est justement pour en discuter que Eric Schmidt a été reçu par l’Elysée. Le verdict est donc tombé, Google a…


  • Articles Populaires -

  • Les Bons Plans -

  • Articles au hasard -