Google Maps Navigation maintenant capable d’indiquer le chemin le moins embouteillé

Google Maps Navigation est une solution pratique pour tous ceux qui prennent souvent la route. Plutôt que d’opter pour un GPS dédié, ils peuvent ainsi utiliser leur téléphone portable pour se repérer sur les réseaux autoroutiers du monde entier. Et justement, si vous faites partie de ceux qui l’utilisez souvent, alors vous serez contents d’apprendre que l’application est désormais capable de vous faire prendre le chemin le moins embouteillé. Autant dire que si tu restes souvent bloqué sur l’A6 ou la N104, la nouvelle risque de te faire plaisir.

D’autant plus que cette nouvelle fonctionnalité est disponible aux Etats-Unis, bien sûr, mais également en Europe. Ce qui veut donc dire que l’on devrait pouvoir en profiter chez nous. Notez toutefois que je n’ai pas eu l’occasion de tester la mise à jour de Google Maps Navigation par moi-même, je ne suis donc pas certain que tout fonctionne correctement. Ou même que ça fonctionne tout court.

Pour tenter l’aventure et tester cette nouvelle fonctionnalité, ce n’est pas compliqué, il suffit de vous rendre sur le Market et de mettre à jour l’application. Ensuite, le meilleur reste à venir puisque vous n’aurez pas besoin de faire quoi que ce soit pour profiter de cette nouveauté. Suivant l’itinéraire que vous suivez, Google Maps Navigation analysera le trafic et vous conseillera automatiquement une route moins encombrée. Quoi qu’il arrive, vous pouvez donc vous concentrer sur la route, et uniquement sur la route.

Attention tout-de-même car tout n’est pas parfait. Pour que cela fonctionne, il faut en effet que Google puisse disposer de données sur le trafic en temps réel. Malheureusement pour nous, toutes les zones ne sont pas couvertes à 100 % et nous ne pourrons donc pas tous en profiter. En toute logique, si vous habitez à proximité d’une grande ville, ça devrait passer mais je pense que le mieux est encore de tester l’application par vous-mêmes pour vous en faire une idée.

Et pour finir, on ne manquera pas de rappeler que si la plupart des GPS du marché proposent des fonctions analogues, ces dernières sont rarement gratuites. Dans ce contexte, on ne manquera pas de saluer l’initiative de Google. En espérant, bien sûr, que cela fasse un peu réfléchir les constructeurs spécialisés.



Frédéric Pereira est l'auteur de cet article

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • Google : trois nouveaux Nexus et Android 4.2 pour le 29 octobre !

    Google : trois nouveaux Nexus et Android 4.2 pour le 29 octobre !

    Google va organiser le 29 octobre prochain une grande conférence pour parler de sa plateforme mobile et des terminaux associés. Forcément, les spéculations vont bon train mais The Next Web et The Verge viennent de lâcher un énorme pavé dans la mare en publiant le déroulé de l’évènement ! Car en effet, grâce à leurs sources respectives, ces derniers seraient parvenus à mettre la main sur tous les détails de l’évènement. Et d’après eux, Google va ainsi lancer pas moins de trois nouveaux Nexus  qui seront bien évidemment accompagnés par Android 4.2. Et si vous…

  • Supprimer l'espace blanc du nouveau Google+

    Supprimer l’espace blanc du nouveau Google+

    C’est hier dans l’après-midi que Google a déployé la première mise à jour majeure de Google+. Le réseau social qui grimpe profite désormais d’une nouvelle interface plus soignée et plus esthétique, c’est vrai, mais cette dernière n’est malheureusement pas adaptée à toutes les résolutions. Et si vous avez un écran offrant une résolution de type Full HD (ou plus si affinités), alors vous devez certainement être confronté à un grand espace blanc entre les messages de vos amis et la barre latérale dédiée aux Hangouts. Pas glop, Google va sans doute plancher sur la question…

  • Créer de faux hotspots wifi sur Android avec FakeHotSpot

    Créer de faux hotspots wifi sur Android avec FakeHotSpot

    Fake HotSpot devrait intéresser pas mal de monde. Cette application pour Google Android permet effectivement à n’importe qui disposant d’un smartphone rooté de déployer de faux hotspots WiFi (Free, SFR ou Bouygues) afin de piéger les pauvres mobinautes trainant dans le secteur et, surtout, de récupérer leurs accès. Une technique très efficace, particulièrement dangereuse, et qui doit bien évidemment être portée à l’attention du grand public afin que ce dernier puisse s’en prémunir. D’autant plus qu’il existe plusieurs méthodes pour nous assurer de l’intégrité d’un hotspot WiFi… L’idée de départ est simple. On est en…


  • Articles Populaires -

  • Les Bons Plans -

  • Articles au hasard -