Google Maps permettra bientôt de signaler des radars et des accidents

Google Maps nous donnera bientôt la possibilité de signaler la présence de radars. Il sera également possible de se servir de l’application pour alerter les secours et les automobilistes en cas d’accident.

Google Maps est sans aucun doute l’application de navigation routière la plus utilisée au monde. En raison de sa popularité, elle fait souvent l’objet d’une mise à jour de ses fonctionnalités afin de permettre aux utilisateurs de bénéficier continuellement de nouvelles expériences. Le géant de l’internet teste ainsi depuis environ un an une fonctionnalité dont le rôle est de nous permettre de signaler des radars et des accidents. Il semble maintenant que celle-ci soit sur le point d’être déployée. Comme l’affirme Gsmarena, un nouveau bouton est apparu dans l’interface de Google Maps, notamment, lorsqu’on est en mode navigation.

Astuces Google Maps

Crédits Pixabay

Auparavant, pour pouvoir signaler un radar ou un accident, il était nécessaire d’entrer des informations relatives à son itinéraire. Désormais, la procédure s’avère plus simple.

Un bouton pour signaler les incidents rencontrés sur la route

Avec cette mise à jour de Google Maps, le fait de signaler la présence d’un radar ou la survenance d’un accident s’annonce du coup moins délicat. Grâce à un bouton, l’utilisateur pourra indiquer facilement l’emplacement exact de l’équipement de surveillance ou le lieu du désastre.

Il est bien de noter que d’autres plateformes offrent déjà une fonctionnalité similaire. C’est notamment le cas de Waze qui permet depuis assez longtemps de signaler des radars. Si vous ne le savez pas encore, notez que cette application appartient également à Google. En poussant le concept un peu plus loin dans Google Maps, le numéro un des moteurs de recherche souhaite du coup mieux nous servir.

Une disponibilité auprès d’un nombre limité d’utilisateurs

La société n’a pas encore annoncé officiellement cette fonctionnalité de Google Maps. Nous ignorons ainsi la date à laquelle elle sera déployée de façon générale. Toutefois, d’après notre source, elle est déjà disponible auprès de quelques utilisateurs Android. Elle nécessite une activation à distance. Ce qui explique pourquoi même si on installe la dernière version de l’application, le bouton bleu reste absent.

Mots-clés googlegoogle maps