Google Maps sert visiblement toujours à faire passer des messages

Google Maps a été créé pour capturer le monde et nous permettre de le visiter sans avoir besoin de bouger de chez nous. Si le service a réussi à s’imposer au sein de la communauté scientifique et nous a même permis de faire des découvertes capitales, il rencontre aussi un vif succès auprès des farceurs et nous venons une nouvelle fois d’en avoir la preuve.

Tout a commencé lorsqu’un père de famille a eu l’idée d’utiliser la solution pour voir l’endroit où son fils et ses amis ont l’habitude de s’entraîner.

Insolite Google Maps

Capture écran Google Maps

L’homme s’est donc mis sur son ordinateur, il a ouvert le service et il a tapé le nom de sa ville, à savoir Roseville.

Google Maps, l’outil rêvé pour faire passer des messages

Après avoir repéré le stade de la ville, il a entrepris d’observer les nombreux terrains d’entraînement situé autour de l’édifice. Et c’est en zoomant sur l’un d’entre eux qu’il a découvert deux étranges messages directement tracés dans le gazon.

Les farceurs à l’origine du message auraient pu profiter de l’occasion pour écrire un message portant les valeurs du sport ou du dépassement de soi, mais ils ont préféré taper un peu plus bas… et en dessous de la ceinture.

Si l’initiative peut surprendre, elle est loin d’être un cas isolé. En réalité, il arrive fréquemment que les internautes tombent sur des messages cachés en explorant le monde à l’aide de Google Maps.

Un cas loin d’être isolé

En fin d’année dernière, nous vous avions même parlé d’un échange assez houleux entre deux voisins. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les particuliers et plaisantins ne sont d’ailleurs pas les seuls à utiliser l’outil dans une telle optique. Aux États-Unis, par exemple, les propriétaires d’un centre commercial s’étaient amusés à écrire une phrase sur le toit du complexe afin de faire un clin d’œil à leurs usagers.

Cela ne les avait malheureusement pas empêchés de mettre la clé sous la porte puisque le centre commercial en question avait fermé ses portes en février 2012, soit quelques mois à peine après la réalisation du message.

Et ça, bien sûr, c’est sans compter sur les dessins un peu plus triviaux que l’on relève un peu partout à travers le monde.

Mots-clés googlegoogle maps