Clicky

Google met à jour Google Fit en collaboration avec l’OMS et l’AHA

Google a collaboré avec l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et l’American Herat Association (AHA) pour mettre à jour Google Fit, son application de remise en forme et de suivi de la condition physique.

Cette collaboration avait pour objectif de mieux comprendre le fonctionnement du corps et les mesures à prendre pour améliorer la condition physique et la santé des utilisateurs du service.

La mise à jour a ainsi apporté une refonte visuelle radicale de l’ancienne version et elle contient désormais davantage de fonctionnalités qui permettront aux utilisateurs de mieux suivre l’évolution de leur forme physique ou de leur perte de poids. L’application donnera également des conseils au quotidien pour les utilisateurs, notamment, sur la manière de bien faire leurs exercices physiques.

Google Fit abordera désormais ses utilisateurs avec deux approches: Move Minutes et Heart Points.

Move Minutes : bouger suffisamment et efficacement

Move Minutes est un nouveau concept apporté à Google Fit. Il consiste à évaluer le temps d’entraînement de l’utilisateur. Cette fonctionnalité va même plus loin en évaluant la manière dont s’entraîne l’utilisateur. Autrement dit, cette fonction évalue non seulement la durée et la fréquence de l’exercice, mais aussi son intensité.

En insérant ce nouveau concept, Google espère faire prendre conscience aux utilisateurs que toutes les actions du quotidien ont leur importance sur la santé. Comme le simple fait, par exemple, de choisir de gravir les escaliers plutôt que de prendre l’ascenseur.

Heart Points : accumuler des points en bougeant

Heart Points est la seconde approche qui différencie cette nouvelle version de Google Fit de l’ancienne. Elle consiste à encourager les utilisateurs à bouger au quotidien et adopte pour cela un système de récompense pour chaque activité physique, modérée ou intense, effectuée.

Cette approche gamifiée est assez large. Les utilisateurs peuvent effectuer divers types d’activités qu’ils préfèrent. Cela peut être la balade du chien, l’aviron, le Pilate ou autres et ils marqueront des points cardiaques.

Plus l’activité est intense, plus les points seront nombreux. L’application fournira aussi des conseils personnalisés aux utilisateurs pour gagner plus de points et ces derniers pourront également définir des objectifs ajustables.

Cette dernière version de Google Fit est disponible depuis le 21 août 2018 sur Android et Wear OS, anciennement dénommé Android Wear et s’intègre aussi à Runkeeper et Strava.

Mots-clés googlegoogle fit

Andy

Passionné de NTIC, sportif et à ce que l'on dit, un bon vivant !