Google Now pourrait être bientôt intégré à Chrome

Google Now est un outil très sympathique et qui donne finalement pas mal de cachet à Android. Certes, il ne manie pas encore très bien la langue de molière, mais l’assistant n’en reste pas moins prometteur et il semblerait d’ailleurs que la firme ait pas mal de projets en ce qui le concerne. Preuve en est, en fouinant dans le code source de Chromium, un petit malin est tombé sur plusieurs références faisant allusion à Google Now. Selon toute vraisemblance, on peut donc en déduire que Google envisage d’implémenter son assistant, ou certaines de ses fonctions, à son navigateur. Et c’est typiquement le genre de truc qui ouvre bien des perspectives.

Cette découverte plutôt intéressante nous vient d’un français du nom de François Beaufort, français qui habite à… Fontainebleau, et donc pas très loin de la maison. Comme quoi, il s’en passe des choses, en Seine-et-Marne, non ? Je pense d’ailleurs qu’on peut prendre le temps de l’applaudir… et de le remercier.

Google Now pourrait être bientôt intégré à Chrome

D’après les informations dont on dispose, Google travaillerait donc sur une technologie permettant d’intégrer certaines des fonctionnalités de l’assistant à Chromium, voire à Chrome. Tout ce qui suit est évidemment à prendre avec des pincettes, plutôt deux fois qu’une même, mais ce seraient les notifications du navigateur web qui pourraient profiter de plusieurs améliorations notables. Des améliorations qui passeraient par l’affichage de cartes en provenance de Google Now.

De cartes ? Si vous n’avez jamais eu l’occasion de tester l’outil, on peut prendre le temps de rappeler brièvement son fonctionnement. L’objectif de ce dernier, c’est donc de délivrer des informations aux mobinautes en fonction de l’heure de la journée et de leur emplacement, le tout en s’appuyant sur les diverses applications éditées par le géant de la recherche. Il est donc capable de nous rappeler nos rendez-vous, mais il peut aussi nous afficher nos réservations et plein d’autres choses très utiles. Chaque information apparaît dans une « carte » spécifique, des « cartes » qu’on peut finalement associer à des widgets.

Si François a vu juste et si Google décide vraiment d’implémenter ces cartes à Chromium / Chrome, alors cela veut dire que notre gentil navigateur sera lui aussi capable de nous guider et de nous conseiller.

Très alléchant, non ?



Via



Frédéric Pereira est l'auteur de cet article

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • BlackBerry London : encore une photo du SuperPhone de RIM

    BlackBerry London : encore une photo du SuperPhone de RIM

    En fin d’année dernière, les amoureux de RIM ont pu découvrir la toute première photo du BlackBerry London, un mobile qui marque une véritable rupture dans l’histoire de la firme et qui sur lequel reposent beaucoup d’espoir. En outre, de ce qu’on en sait, ce dernier serait également le tout premier smartphone à profiter de BlackBerry OS 10, aussi connu sous le diminutif de BBX. Bref, quoi qu’il en soit, sachez qu’une nouvelle photo censée représenter le BlackBerry London est en train de faire le tour du web. Et ce que l’on y découvre, d’ailleurs,…

  • Activer les recommandations du bouton Google +1

    Les recommandations du bouton Google +1 disponibles pour tous !

    Depuis le mois dernier, Google est en train de tester une nouvelle fonctionnalité en rapport avec le bouton « +1″, celui-là même qui permet de partager facilement du contenu sur Google+. Afin de le rendre aussi attractif que possible, Big G a évidemment implémenté un système de recommandations permettant à l’internaute de découvrir des articles populaires publiés sur le même site que celui sur lequel il se trouve. Une fonction intéressante mais qui n’était pas accessible à tous les internautes puisqu’il fallait être inscrit au programme Google+ Platform Preview pour en profiter. Cela vient justement de…

  • Google, le diable

    Google News et la presse : les brésiliens réclament leur part aussi

    C’est un peu l’actualité à ne pas rater, l’affaire à suivre du moment : la presse française réclame une taxe à Google. La raison de cette taxe, c’est le service Google News (Google Actualités chez nous) qui utilise les derniers articles des journaux en indiquant le titre et le début des articles en question. Une grossière erreur avec laquelle le géant de la recherche n’est évidemment pas d’accord, ce dernier menaçant de désindexer les sites des journaux français. L’idée n’est pas venue de notre bon vieux pays mais d’Allemagne et, aujourd’hui, c’est au tour du…


  • Articles Populaires -

  • Les Bons Plans -

  • Articles au hasard -