Google Now s’ouvre aux applications tierces

Google l’avait promis, et il l’a fait. Le géant de la recherche vient effectivement de déployer une nouvelle version de son assistant personnel, et Google Now est à présent capable d’afficher des cartes générées par des applications tierces. Une dizaine d’éditeurs ont d’ailleurs répondu présent et quelque chose me dit que la liste qui suit ne devrait pas vous surprendre.

Avant de vous jeter sur votre assistant pour procéder aux tests habituels, sachez que cette mise à jour n’est pas encore disponible sur le Play Store français. Seuls nos amis américains peuvent en profiter pour le moment et il faudra donc patienter encore quelques jours, ou quelques semaines, avant de pouvoir mettre la main dessus.

Applications tierces Google Now

Google Now passe aux applications tierces.

D’après le billet publié sur l’un des blogs de la firme, une quarantaine d’applications seraient supportées à l’heure actuelle. Elles figurent toutes sur cette page, avec de très jolies surprises dans le lot.

RunKeeper, Waze, Lyft, Airbnb, Duolingo et ebay ont répondu présent, mais ce ne sont pas les seuls

Google Now va effectivement pouvoir afficher des cartes en provenance de Shazam ou encore de RunKeeper et de Waze, bien sûr, mais il faudra aussi compter sur Airbnb, Lyft, ebay, Duolingo et même quelques sites d’actualités comme The Economist ou encore The Guardian. Non, la Fredzone ne fait pas encore partie du lot et c’est vraiment très dommage.

Pour profiter de ces nouvelles cartes, les utilisateurs n’ont rien à faire. Il leur suffit tout simplement de mettre à jour Google Now et d’installer une de ces applications sur leur terminal. Google s’occupera ensuite du reste et il poussera automatiquement les cartes importantes vers son assistant.

De mon point de vue, il s’agit d’une amélioration notable qui devrait largement enrichir l’outil. Ceci étant, je suis plus excité par les possibilités offertes par Cortana, surtout avec Windows 10. C’est complètement arbitraire et subjectif, bien sûr, mais le fait de pouvoir dialoguer avec son assistant reste indispensable à mes yeux.

Mots-clés googlegoogle nowweb