Google Page Speed, pour mesurer la vitesse de vos sites…

C’est désormais une évidence pour tous les webmestres, malgré l’avènement du haut-débit il est primordial de toujours soigner la vitesse d’affichage de ses sites. C’est comme ça, les internautes ne sont pas patients et il vaut mieux l’intégrer sous peine de s’en manger une sévère. Forcément, en la matière, on trouve un bon paquet d’outils dédiés et Google vient tout juste de rentrer dans la course avec son Google Page Speed

Google Page Speed, le rapport détaillé

Ce dernier se présente comme un petit plugin bien pratique, mais fonctionnant exclusivement avec Firefox. Oui oui, visiblement, le machin ne tourne pas sous Chrome, ce qui m’a par ailleurs arraché un énorme fou rire. De la même manière, il faut avoir Firebug d’installé pour qu’il puisse fonctionner et on terminera juste cette brève introduction en précisant que Google Page Speed est totalement incompatible avec la bêta de Firefox 3.5.

Une fois installé, le Google Page Speed se lance en passant par Firebug. Un onglet tout mignon vous permettra ainsi de lancer l’analyse, qui ne dure que quelques secondes. Au bout d’un moment, le bouzin vous fera un rapport détaillé de ce qui va et de ce qui ne va pas. Point positif, il se permettra en plus de vous donner quelques conseils d’optimisation assez techniques mais plutôt pratiques.

Google Page Speed, l'activité en temps réel

De la même manière, un système de ch’tites icônes toutes mignonnes vous permet de faire la différence entre les problèmes super graves et les trucs que vous ne chercherez jamais à régler. Bon, pour tout vous dire, je me suis quand même pris une grosse claque et je me suis rendu compte qu’il fallait absolument que je débloque quelques heures dans mon agenda de ministre pour optimiser un peu mon thème.

En dehors de ça, Google Page Speed permet aussi d’enregistrer l’activité d’une page. Au risque de vous paraître complètement stupide, je n’ai pas vraiment compris l’intérêt de la choses mais comme j’ai préparé ce billet tôt ce matin, ça vient peut-être du fait que je n’avais pas encore les yeux en face des trous.

Pour le reste, j’ignore si cet outil surpassera ceux que vous utilisez déjà mais il mérite quand même d’être testé.

Via TechCrunch