Google Panda 3.4 est arrivé !

Amis webmasters, amis blogueurs, l’heure est grave. Si grave que vous risquez même de vous cramponner à votre Analytics durant ces prochains jours. Google a en effet décidé une fois de plus de mettre à jour son algorithme et c’est donc le 23 mars dernier que Google Panda 3.4 a été lâché par le géant de la recherche. Rassurez-vous cependant car si l’on en croit le message publié par le firme sur Twitter, cette nouvelle version du terrible panda n’aurait un impact que sur 1.6 % des requêtes. Remarquez, d’un certain sens et quand on prend un peu de recul sur la question, on se dit que c’est déjà pas mal, hein…

Google Panda 3.4 est arrivé !

L’objectif de Google Panda, pour ceux qui n’ont pas suivi l’affaire, consiste tout simplement à pénaliser tous les sites proposant un contenu de faible qualité. Non, il n’est pas forcément des questions des blogs, bande de mauvaises langues, mais plutôt que ces vilaines fermes de contenu qui ne visent qu’à enrichir leurs créateurs. Vous l’aurez compris, je fais bien évidemment allusion aux sites de type MFA (« Made For adSense »). Cela étant dit, ce qu’il faut souligner, c’est que la première version de Panda a pas mal bouleversé le web puisqu’elle avait eu un impact sur… accrochez-vous bien… 11.8 % de toutes les requêtes envoyées sur Google. Pire, certains sites avaient même été pénalisés alors même qu’ils proposaient un contenu de qualité.

Depuis, Panda a été mis à jour plusieurs fois, évidemment, et Google compte d’ailleurs intensifier le mouvement en proposant une mise à jour chaque mois. Si vous êtes inquiet ou si vous constatez une baisse flagrante de votre trafic, sachez que vous pouvez toujours tenter d’appliquer ces quelques conseils pour préserver vos pages :

  • Soignez votre contenu. Privilégiez des titres courts et contenant les mots-clés relatifs aux sujets que vous abordez. N’en faites pas trop non plus, il s’agit avant tout d’écrire pour l’internaute, non pas pour les robots.
  • Evitez le contenu dupliqué. Notamment sur votre site. Si le moteur indexe vos rubriques, vos tags et vos archives, alors cela signifie qu’il trouvera vos articles en triple et cela pourra nuire au positionnement de vos pages.
  • Evitez les échanges de liens. Surtout avec les sites traitant de thématiques qui n’ont aucun rapport avec la votre. Google est de toute façon suffisamment intelligent pour détecter les échanges de liens et ces derniers seront de moins en moins pris en compte dans son algorithme de classement.
  • Ne vendez pas de liens ! J’insiste bien là dessus parce que la tentation est parfois très forte. Quand on vous propose 500 € ou 1.000 € par mois pour un vulgaire lien dans votre footer, on peut être tenté de succomber à la tentation mais cela risque de ne pas plaire à Google.
  • Optimisez le temps de chargement de vos pages ! Google prend maintenant ce critère en compte alors attention aux pages trop lourdes. Et là dessus, la Fredzone a d’ailleurs de gros efforts à faire (mais j’y travaille, hein).

Notez tout de même que votre humble serviteur n’est pas un référenceur hors pair, cette liste est donc très loin d’être exhaustive, mais je pense qu’ils pourront quand même vous être utiles. Et si vous avez d’autres conseils, n’hésitez pas, évidemment…



Frédéric Pereira est l'auteur de cet article

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • Spotify supprime certaines des limites de ses comptes gratuits

    Spotify supprime certaines des limites de ses comptes gratuits

    A l’origine, au tout début, les comptes gratuits chez Spotify ne souffraient d’aucune limite, si ce n’est l’impossibilité de profiter des applications mobiles proposées sur les différentes plateformes du marché. Mais voilà, le 14 avril 2011, tout a basculé et la société a ainsi décidé de mettre en place d’importantes limitations : 10 heures d’écoute maximum par mois et impossibilité d’écouter plus de 5 fois le même titre. Dur dur, mais il semblerait qu’elle est finalement décidé de revenir en arrière en supprimant ces limites dans certains pays. Mais avant de sabrer le champagne, notez…

  • Final Fantasy Dimensions bientôt sur iPhone et Android

    Final Fantasy Dimensions bientôt sur iPhone et Android

    La sortie d’un nouveau titre issu des laboratoires de Square Enix est toujours un grand moment, y compris lorsque la plateforme visée se trouve du côté de nos mobiles et de nos tablettes. Genre sur iOS, par exemple, on trouve pas mal de jeux exploitant la licence Final Fantasy et un nouveau venu va bientôt s’ajouter à la liste : Final Fantasy Dimensions. Pour le moment, on ne sait pas encore grand chose à son sujet mais nous disposons tout de même de quelques informations et ces dernières devraient sans doute vous mettre en appétit….

  • Créer une police avec sa propre écriture gratuitement

    Créer une police avec sa propre écriture gratuitement

    Ceux qui comme moi aiment bien gribouiller de temps en temps savent combien il est difficile de trouver une police sympa, lisible et originale pour compléter les bulles de nos dessins. Perso, j’ai bien essayé d’écrire à la main mais je n’ai jamais réussi à conserver une écriture lisible au-delà de quelques mots. Bref, grâce à ce blog BD, j’ai découvert un site qui pourra peut-être vous aider : myscriptfont ! Le principe est ultra simple : pouvoir créer sa propre police, avec son écriture perso. Et si le concept est simple, l’utilisation l’est tout autant……


  • http://www.tayo.fr Tayo

    D’ailleurs au niveau de la vente de liens, certains se souviendront que Google a du se pénaliser lui même il y a quelques mois ( semaines ? ) de cela.
    En effet, Google payait certains blogs US pour faire du publirédactionnel sur Chrome. Sauf que ce genre de choses doit avoir les liens en nofollow.. ce qui n’était pas le cas.
    Résultat, le site Google chrome sanctionné..
    Caucasse histoire je trouve ;p

    • http://www.sebastienmarechal.com Sebastien

      Quelques bonnes pratiques à mettre en place effectivement pour nos propres sites, merci du conseil.
      Pour ce qui est des 1.6% des requêtes impactées, sur les milliards qu’il y a chaque jour,ça fait déjà pas mal tout de même !
      @Tayo:
      La question est: Est-ce les marketeers Google qui ne connaissent pas assez l’algorithme et qui font des conneries, ou est-ce Google qui crée un peu le buzz et veut montrer qu’il a droit « aux mêmes » sanctions que les autres ?
      D’ailleurs, il se sanctionne, mais est-ce aussi fort que ce qu’il imposerait à une autre marque pour un même cas?
      Je pense qu’il faut rester prudent avec ce genre de buzz Google et faire le pour et le contre…

  • Articles Populaires -

  • Les Bons Plans -

  • Articles au hasard -