Google perd du terrain aux Etats-Unis, Yahoo en gagne

Ce n’est un secret pour personne mais Google règne en maître absolu sur le secteur de la recherche en ligne. D’après les derniers chiffres en date, il détiendrait plus de 87% de parts de marché dans le monde. Incroyable, mais tous les pays ne sont évidemment pas logés à la même enseigne et le géant de la recherche aurait même perdu de sa superbe aux Etats-Unis.

D’après la dernière étude livrée par StatCounter, Google Search serait effectivement passé de 77,29€ parts de marché en novembre à 75,24% en décembre, ce qui fait une chute nette de plus de 2%.

Chiffres Google/Yahoo dec14

Yahoo semble renouer avec le succès aux Etats-Unis.

C’est peu, bien sûr, mais il s’agit tout de même de la plus grosse chute enregistrée par la firme depuis 2009.

Yahoo peut remercier Firefox et Mozilla

Bing, lui, gagne quelques points et il passe ainsi de 12,1% à 12,46%. C’est donc Yahoo qui est le vrai gagnant dans l’histoire puisqu’il voit ses parts de marché passer de 8,6% à 10,37%. Marissa Mayer et ses associés peuvent donc se frotter les mains, même s’ils sont encore loin de leurs objectifs.

Ces résultats sont-ils si surprenants que ça ?

Non, et nul doute que Firefox doit avoir sa part de responsabilité. L’année dernière, Mozilla a effectivement choisi de tourner le dos à Google au profit de Yahoo. C’est donc ce dernier qui est maintenant proposé comme moteur de recherche par défaut sur toutes les versions du navigateur.

Fait amusant, on retrouve presque la même tendance en France. Chez nous, Google est effectivement passé de 93,48% de parts de marche en novembre à 92,09% en décembre. Cette fois, en revanche, ce n’est pas Yahoo qui est le grand gagnant de l’histoire, mais Bing.

Si vous voulez en savoir plus et jouer avec les statistiques relevées par StatCounter, il suffit de vous rendre sur cette page.

Via

Mots-clés googlewebyahoo