Google Play Musique dégaine sa formule familiale

Google est présent depuis un moment sur le secteur de la musique en streaming mais la firme n’avait pas encore lancé de formule familiale. Cela vient tout juste de changer et Play Musique propose ainsi une toute nouvelle offre proposée à 15 $ par mois. Et vous savez quoi ? Elle devrait intéresser pas mal de monde.

Premier point et pas des moindres, l’offre en question regroupe pas moins de six accès en simultanée. Elle s’adresse donc à tous les foyers et cela vaut aussi pour les familles nombreuses.

Play Musique Famille

La formule familiale de Google Play Musique se rapproche à grands pas.

Il faut d’ailleurs savoir que chaque profil a les mêmes droits. Ils pourront donc tous accéder au même catalogue et aux mêmes options. Cool, non ?

La formule familiale de Google Play Musique regroupe six accès en simultanée

Si vous ne connaissez pas le service, alors sachez que Play Musique propose globalement les mêmes options que toutes les solutions du même genre. Il permet de créer des listes de lecture thématiques, des radios et plein de bricoles du même genre.

Mais il y a un autre point à prendre en compte. L’abonnement à Play Musique offre aussi un accès à YouTube Red, la version payante de la célèbre plateforme de vidéos à la demande. Grâce à elle, les utilisateurs pourront supprimer les publicités, bien sûr, mais aussi stocker une partie de leur musique en local.

Il faut tout de même savoir que ce service se limite pour le moment au territoire américain, ce qui limite un peu (beaucoup ?) son intérêt.

Sachez enfin que la formule familiale de Google Play Musique sera disponible dans quelques jours aux Etats-Unis, au Canada, en Australie, au Royaume-Uni, en Allemagne et en France. La souscription se fera uniquement à partir d’un smartphone sous Android dans un premier temps.

J’avais eu l’occasion de tester le service brièvement l’année dernière et il faut avouer qu’il fonctionne plutôt bien. Il ne m’a pas détourné de Spotify en revanche. Il faut croire que les habitudes ont la vie dure.