Quand Google renvoie du porno avec des requêtes mathématiques

C’est une sorte d’axiome, un principe de base bien connu sur le web : beaucoup de sites sur Internet sont en réalité des sites pornographiques et, avec un moteur de recherche basique, il n’est pas compliqué de tomber sur des liens pointant vers ce genre de sites, qu’on l’ait voulu ou non. Aujourd’hui, cependant, les plus importants moteurs de recherche intègrent des outils pour éviter ce problème, à la manière du fameux SafeSearch de Google qui permet de filtrer les résultats et d’éviter les liens pornos. Mais même le géant de la recherche n’est pas à l’abri des bugs et si on entend souvent des excuses du style « je recherchais des informations sur la prochaine version de Pokémon qui sera la version X et j’ai trouvé du porno je comprends pas je suis choqué à vie je veux me retirer les yeux mais j’ai perdu ma cuillère« , il est des bugs qui sont un peu plus surprenants.

Vous l’aurez compris, c’est un de ces bugs qui nous intéresse ici, un bug qui concerne des requêtes contradictoires qui ne devraient retourner absolument aucun résultat… et pourtant !

Google fait du porno avec des maths

Ce bug a été découvert totalement par hasard et peut être testé par n’importe qui. L’exemple montré est une simple requête : « -4^(1/4)« . Google, gentiment, nous retourne le résultat de ce calcul simple (arrondi bien sûr) et, en-dessous, affiche une liste de liens pointant vers des sites pornographiques.

Surprenant, surtout quand on sait qu’il s’agit bel et bien d’un bug réel, expliqué par Jeremy Hoffman, un ingénieur de Google. Selon lui, donc, la requête « -4^(1/4) » est interprétée comme « -4 « 1 4″« , autrement dit on recherche les pages contenant un 1 suivi d’un 4 et ne contenant pas de 4, une requête qui, comme vous vous en doutez, est en théorie impossible à satisfaire. Mais impossible n’est pas porno et ces gentilles petites pages s’insinuent partout.

Le bug peut être reproduit avec d’autres requêtes contradictoires de ce type : un terme exclu et ce même terme exclu que l’on souhaite voir suivi d’un autre mot (ou suivre un autre mot). À noter qu’il est nécessaire de désactiver SafeSearch pour pouvoir « profiter » de ce bug et qu’il est beaucoup plus présent sur la version anglophone du moteur de recherche : après quelques tests sur la version française, on peut voir que si certaines requêtes contradictoires retournent bien du contenu porno, ce n’est pas le cas de toutes. Quoiqu’il en soit, que les liens retournés soit du porno ou non, ils ne devraient, de façon évidente, pas se trouver là…

Via



Jérémy Heleine est l'auteur de cet article

Étudiant en maths, Jérémy est un passionné qui touche un peu à tout, et plus particulièrement au développement web et à l'actualité high-tech qu'il partage avec vous sur Machineo et surtout ici-même.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • Les gagnants de BeMyApp La Poste

    Les gagnants de BeMyApp La Poste

    Le week-end BeMyApp spécial La Poste et Windows Phone s’est terminé hier soir et j’en connais quelques uns qui risquent d’hiberner une bonne partie de la semaine. Faut dire aussi, coder comme un lutin pendant 48 heures, ce n’est pas forcément de tout repos, même avec quelques Red Bull et quelques brochettes dans le sang. Quoi qu’il en soit, si vous avez envie d’en savoir un peu plus sur les gagnants de cette nouvelle édition, ce n’est pas compliqué parce que tout est expliqué dans la suite. Alors déjà, il faut quand même savoir que…

  • Facebook rachète Face.com

    Facebook rachète Face.com

    Face.com, une société spécialisée dans la reconnaissance faciale et dont nous avons déjà parlé au mois de mars, vient d’être rachetée par Facebook. Une transaction estimée aux alentours de 90 millions de dollars et qui devrait déboucher sur l’intégration de plusieurs fonctionnalités au sein du célèbre réseau social. Impressionnant, évidemment, mais ce qui prouve ce nouveau rachat, finalement, c’est que Facebook s’intéresse de plus en plus à la photographie et même que cette dernière semble occuper une place de choix dans la stratégie de la firme. Et oui, parce qu’il ne faut pas oublier que…

  • Google Input / Output : un drôle de jeu de réflexion

    Google Input / Output : un drôle de jeu de réflexion

    L’information date un peu mais je pense qu’elle risque tout de même d’intéresser par mal de personnes. En effet, pour préparer le prochain Google I/O qui se déroulera du 27 au 29 juin prochain, Google a récemment mis en ligne un drôle de petit jeu mêlant construction et réflexion. Son nom ? Google Input / Output, et si son objectif principal consiste à nous montrer ce qu’il est possible de faire en HTML 5, on peut dire que c’est aussi un excellent moyen de passer un peu le temps. Forcément, comme on est lundi et…


  • Vic

    Il l’a fait!

    • http://www.tassedecafe.org/ Jérémy

      Il le fallait.

  • Articles Populaires -

  • Les Bons Plans -

  • Articles au hasard -