Clicky

Google pourrait racheter la division mobile du taïwanais HTC

Nous en avions parlé récemment, HTC se trouve dans une situation économique assez précaire. Pour faire face, la firme taïwanaise aurait notamment prévu de céder sa division réalité virtuelle. On pensait que la chose pourrait suffire, mais aux dernières nouvelles, HTC serait sur le point d’aller encore plus loin dans l’idée de lâcher du lest.

Certains bruits de couloirs font en effet état d’une possible mise en vente de sa division mobile, et ce au profit de Google qui pourrait se présenter – là aussi – au rang des repreneurs. Une bien triste nouvelle en perspective pour une marque qui – en dépit d’excellents smartphones – n’aura visiblement pas réussi à redresser la barre.

HTC-Google

Selon les dernières rumeurs, la firme de Mountain View serait en passe de racheter la division mobile du Taïwanais HTC, actuellement en difficulté économique.

Selon le média chinois Commercial Times, les deux partis auraient d’ailleurs bien engagé des tractations menant à un accord, et seraient déjà sur le point de passer à « l’étape finale des négociations« . Une maigre consolation viendra tout de même du fait que Google et HTC sont deux partenaires de longue date. Les deux firmes ayant en effet collaboré sur plusieurs projets, à commencer par la conception du premier smartphone de la lignée Nexus (lancé en 2010), d’une tablette en 2014 et des Google Pixel et Pixel XL en 2016.

Rachat ou partenariat stratégique ? La chose reste à préciser…

De ce côté les informations restent assez floues. Les deux pistes sont évoquées sans qu’aucune ne soit confirmée à 100%. Soit Google procédera à un rachat intégral de la division mobile de HTC, soit la firme de Mountain View décidera de prendre la casquette de partenaire stratégique de la marque asiatique.

La deuxième option pourrait d’ailleurs s’avérer intéressante pour le géant californien, qui s’assurerait alors de la loyauté totale de HTC dans le cadre de futurs projets mobiles. Une option qui pourrait également être moins dispendieuse pour la firme qu’un rachat pur et simple.

Dans les deux cas, la situation semble particulièrement prometteuse pour Google qui pourrait alors se faire une place de choix sur le marché du smartphone.

Prenons toutefois toutes ces informations avec les traditionnelles pincettes de rigueur, ces dernières n’ayant – pour l’heure – pas été corroborées par d’autres médias que le Commercial Times.

Mots-clés googlehtc

Share this post

Nathan

Geek dans l'âme et curieux de nature, Nathan est mordu d'Histoire avec un grand H et de Rock avec un grand R.